La prévision des périodes de stress fiscal : le rôle des indicateurs fiscaux, financiers et de gouvernance

par Raif Cergibozan

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Pierre Allegret.

Soutenue le 12-12-2018

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec EconomiX (Nanterre) (laboratoire) et de EconomiX (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Boutillier.

Le jury était composé de Jean-Pierre Allegret, Michel Boutillier, Cyriac Guillaumin, Florence Huart.

Les rapporteurs étaient Cyriac Guillaumin, Alexandru Minea.


  • Résumé

    L’Europe a subi la crise la plus sévère de sa récente histoire à la suite de la crise financière globale de 2008. C’est pourquoi cette thèse a l’objectif d’identifier de façon empirique les déterminants de cette crise dans le cadre de 15 principaux membres de l’UE. Dans ce sens, nous développons d’abord un index de pression fiscale continu, contrairement aux travaux empiriques précédents, afin d’identifier des périodes de crise dans les pays UE-15 de 2003 à 2015. Ensuite, nous utilisons trois différentes techniques d’estimation, à savoir Cartes auto-organisatrices, Logit et Markov. Nos résultats d’estimation démontrent que notre indicateur de crise identifie le timing et la durée de la crise de dette dans chacun des pays de UE-15. Résultats empiriques indiquent également que l’occurrence de la crise de dette dans l’UE-15 est la conséquence de la détérioration de balances macroéconomiques et financières sachant que les variables comme le ratio des prêts non-performants sur les crédits totaux du secteur bancaire, la croissance du PIB, chômage, balance primaire / PIB, le solde ajusté du cycle PIB. De plus, variables démontrant la qualité de gouvernance tel que participation et responsabilisation, qualité de la réglementation, et de l'efficacité gouvernementale, jouent également un rôle important dans l’occurrence et sur la durée de la crise de dette dans le cadre de l’UE-15. Étant donne que les résultats économétriques indiquent l’importance de la détérioration fiscale dans l’occurrence de la crise de dette européenne, nous testons la convergence fiscale des pays membre de l’UE. Les résultats montrent que Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne diverge des autres pays de l’UE-15 en termes de dette publique / PIB alors qu’ils convergent, à part la Grèce, avec les autres pays membres de l’UE-15 en termes de déficit budgétaires / PIB.

  • Titre traduit

    Predicting fiscal stress events : the role of fiscal, financial and governance indicators


  • Résumé

    Europe went through the most severe economic crisis of its recent history following the global financial crisis of 2008. Hence, this thesis aims to empirically identify the determinants of this crisis within the framework of 15 core EU member countries (EU-15). To do so, the study develops a continuous fiscal stress index, contrary to previous empirical studies that tend to use event-based crisis indicators, which identifies the debt crises in the EU-15 and the study employs three different estimation techniques, namely Self-Organizing Map, Multivariate Logit and Panel Markov Regime Switching models. Our estimation results show first that the study identifies correctly the time and the length of the debt crisis in each EU-15-member country by developing a fiscal stress index. Empirical results also indicate, via three different models, that the debt crisis in the EU-15 is the consequence of deterioration of both financial and macroeconomic variables such as nonperforming loans over total loans, GDP growth, unemployment rates, primary balance over GDP, and cyclically adjusted balance over GDP. Besides, variables measuring governance quality, such as voice and accountability, regulatory quality, and government effectiveness, also play a significant role in the emergence and the duration of the debt crisis in the EU-15. As the econometric results clearly indicate the importance of fiscal deterioration on the occurrence of the European debt crisis, this study also aims to test the fiscal convergence among the EU member countries. The results indicate that Portugal, Ireland, Italy, Greece, and Spain diverge from other EU-15 countries in terms of public debt-to-GDP ratio. In addition, results also show that all PIIGS countries except for Greece converge to EU-10 in terms of budget deficit-to-GDP ratio.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.