Enjeux politiques et stratégies de luttes pour la gouvernance d’internet : étude des conflits autour de la neutralité du net, la protection des données personnelles et l’état d’urgence en France

par Mathilde Morineaux

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Fabien Granjon.

Soutenue le 14-09-2018

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Centre d'études sur les médias, les technologies et l'internationalisation (équipe de recherche) .

Le président du jury était Benoît Lelong.

Le jury était composé de Michel Sénécal.

Les rapporteurs étaient David Buxton, Valérie Devillard.


  • Résumé

    Au cours des dernières décennies, la massification de l’usage de l’informatique, notamment connectée, a eu de nombreuses et profondes conséquences sur l’ensemble de la société. Loin d’être le produit d’une histoire ou d’un « progrès » linéaire, les techniques s’inscrivent dans un rapport social matérialisé. Entre technicisation du politique et politisation de la technique, toute une dialectique ne cesse de se déployer. Les acteur·e·s engagé·e·s dans ces conflits se trouvent à différentes échelles : institutions supra-étatiques, inter-étatiques, États, entreprises, organisations diverses et militant·e·s individuel·le·s. Dans cette arène particulière de lutte se déploient épreuves et grammaires singulières. À partir d’entretiens réalisés auprès des différent·e·s acteur·e·s engagé·e·s dans des luttes pour la politisation de la technique, cette thèse de doctorat s’attache à étudier les différentes stratégies utilisées lors de trois conflits distincts, à la fois contemporains, et inscrits dans une histoire longue. Sont ainsi étudiées les luttes en faveur et en opposition à la neutralité du Net, menées de 2009 à 2014 ; celles pour la protection de la vie privée et des données personnelles menées entre 2012 et 2016 ; et enfin, celles réagissant à la mise en place de l’état d’urgence en France à partir de 2015. Cette recherche étudie les agirs des différents groupes impliqués dans ces conflictualités sociales, afin d’établir une cartographie de leurs stratégies. Ainsi, notre analyse mettra en lumière la manière dont les groupes engagés dans la lutte créent les conditions de victoires sociales au sein de ces espaces, ou au contraire échouent à atteindre leurs objectifs.


  • Résumé

    Over the past decades, the increased use of computers, particularly connected to the internet, has had numerous and deep impact on the whole society. Far from being the outcome of a linear "progress," its technologies are embedded in material social relationships. Between the technicization of the political, and the politicization of the technological, a deep dialectic keeps unfolding. The actors involved in these conflicts can be detected at different levels, supra national institutions, among the Nations, companies, diverse organizations and individual activists. In these specific arenas of fighting arenas, people rely on singular trials and repertoires. Based on interviews conducted with different actors involved in the struggle for the politicization of technology, this dissertation explores the various strategies used during three conflicts, both contemporary and with long-standing history. We thus study the fights among pro and con concerning internet neutrality, taking place between 2009 and 2014; the fights for the protection of private life and personal data between 2012 and 2016, and those organized in reaction to the emergency state in France, starting in 2015. This research studies the repertoire of action from the different groups involved in these social conflicts, in order to map out their strategy. Therefore, our analysis will shed a new light on how the groups involved in this struggle create the conditions for success within those spaces, or on the contrary fail to achieve their goals.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.