Nelle officine della circolazione : un’etnografia del lavoro logistico tra il Grand Paris e la metropoli diffusa veneta

par Carlotta Benvegnu

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Cédric Lomba et de Devi Sacchetto.

Soutenue le 30-10-2018

à Paris 8 en cotutelle avec l'Università degli studi (Padoue, Italie) , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris - CSU (équipe de recherche) .

Le président du jury était Sylvie Monchatre.

Le jury était composé de Federico Chicchi, Giovanna Fullin.

Les rapporteurs étaient Delphine Mercier.

  • Titre traduit

    Dans les ateliers de la circulation : une ethnographie du travail logistique entre le Grand Paris et la métropole diffuse vénitienne


  • Résumé

    Les entrepôts de la logistique, secteur charnière entre production et consommation, ne produisent pas une marchandise en particulier, mais un flux de marchandises. Partant du constat que le secteur, en forte croissance ces dernières années, a été le plus souvent étudié par les sciences sociales de manière globale, l’objectif de la thèse est d’analyser de manière intensive deux entrepôts logistiques appartenant à la même entreprise dans deux contextes nationaux et régionaux différents, le nord-est de l’Italie et la région parisienne. Plusieurs interrogations traversent cette enquête. Comment les entreprises multinationales de logistique s’adaptent-elles au contexte juridique, économique et social dans lequel elles opèrent et comment participent-elles à le transformer ? Quels sont les personnels mobilisés ? Quelles sont leurs conditions et pratiques de travail ? L’analyse porte donc sur l’organisation du travail, sur les effets des politiques de recrutement et de gestion sur les expériences sociales des ouvriers migrants et locaux, sur les interactions entre salariés et entre groupes, ainsi que sur les pratiques de résistances formelles et informelles. La recherche s’appuie sur une enquête ethnographique dans les deux entrepôts, ainsi que sur une série d’entretiens biographiques. La thèse se situe au croisement d’une sociologie du travail et d’une sociologie des organisations, d’une sociologie des mobilisations collectives et de la segmentation du marché de l’emploi, d’une sociologie des classes populaires, et plus secondairement d’une sociologie des espaces urbains.

  • Titre traduit

    In the Workshops of Circulation : an Ethnography of Logistics Labour between Greater Paris and the Venetian Widespread Metropolis


  • Résumé

    Zipper between production and consumption, the logistics warehouses, rather than a specific good, product a flow of commodities. The sector has been growing fastly in the last years, and it is usually studied from a global perspective within social sciences. The aim of this thesis is to elaborate an in depth analysis on two warehouses of the same multinational logistics company within two distinct national and regional contexts: the Italian North-East and the Paris metropolis. The thesis is structured around many research questions: How do the logistics multinational companies adapt to the juridical, economic, and social context where they operate? How do they contribute to its transformation? Which recruitment policies do they apply? What are the practices and the working conditions? The analysis is then focused on the organization of the labour process, on the specific effects that the recruitment policies and the labour-force management produce on the social experiences of local and migrant workers, on the interactions and relationships between groups within the workplace, as well as on the formal and informal resistance practices played by the workers. The research is based on an ethnographic enquiry inside the two warehouses and on a series of biographic interviews. The thesis is at the crossroad between different sociological approaches: sociology of work and organizations, collective mobilizations and the segmentation of labour market, popular classes and, to a lesser extent, sociology of urban spaces.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.