Pour une culture de la participation des publics : les stratégies médiatiques d’Al Jazeera. Étude sémiotique des vidéos promotionnelles et du site web participatif Sharek : Al Jazeera face à la guerre de Gaza (2009) et aux révolutions arabes (2011)

par Dana Mansour

Thèse de doctorat en Sciences de l'information

Sous la direction de Frédéric Lambert.


  • Résumé

    Dans le monde arabe comme partout dans le monde, le numéro d’utilisateurs des réseaux sociaux ne cesse de croître reléguant ainsi le vieux media au second plan. Ce nouveau media par son accessibilité, est devenu le nouveau lieu de pèlerinage où se rencontre tout chercheur de la vérité. Or, malgré l’absence d’une vraie crédibilité des institutions médiatiques arabes, Al-jazeera était la seule chaîne qui a su gagner la confiance des spectateurs et qui a réussi à regrouper autour d’elle des millions de fidèles arabophones. Durant les révolutions arabes, le quêteur de la vérité a été témoin d’une concurrence de taille entre ces deux sacrées plates-formes, imposés comme alternatif susceptible de satisfaire la soif de l’homme pour la liberté longuement absente dans le media tout comme en société. Cette étude a donc pour ambition d’étudier la rivalité et puis la réconciliation entre « vieux media » en l’occurrence la chaîne satellitaire et les nouveaux medias (les réseaux sociaux) durant le printemps arabe. Il s’agit également d’analyser l’analogie entre la révolution en terre arabe et celle en ligne et d’examiner le potentiel de chacun à provoquer un changement sociopolitique commun.

  • Titre traduit

    For a culture of public participation : media strategies of Al Jazeera. Semiotic studies of promotional videos and of the platform Sharek : Al Jazeera during the Gaza war (2009) and arab revolutions (2011)


  • Résumé

    The co-production of information with the Arab viewer has always been the directive editorial line that distinguished the Qatari channel Al Jazeera since its creation in 1996. Over the years, the recipe has paid off, making Al Jazeera the most watched international news channel in the Arab world. The strategic choice of the channel to make the Arab spectator, long marginalized in the media, an ally is explained by a desire for legitimacy by the emir Hamad ben Khalifa al-Thani especially after the coup against his father in 1995. Nevertheless, cutting off from the old regime imposes substantial changes. With the first political debates on Al Jazeera, the status of the Arab viewer changes dramatically. They become actors and participate with their questions and comments at the cost of a simple phone call. But at the same time, Al Jazeera becomes the enemy of the Arab regimes. Over the years, the Qatari channel won the trust of many viewers, especially during its coverage of major crises in the Arab world, like the second Intifada in 2000 and the American invasion of Iraq in 2003. Through its media coverage from the ground in hot zones, it differentiates itself from other news channels. The year of 2011 was a major turning point in the history of the channel. From day one, Al Jazeera covered the rising demonstrations in the Arab countries. The declared war of autocratic regimes against Al Jazeera does not prevent it from covering stories. Aware of the contributions of digital media, the channel gives spectators the means to participate in the creation and circulation of information. The promotional videos of Al Jazeera are a concrete example. Throuh their short form which enables them to travel from one medium to another; they become an object of media activism. As for the digital platform Sharek, it shows how the channel involves the Arab spectator in the process of spreading and archiving information.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Pour une culture de la participation des publics : les stratégies médiatiques d'Al Jazeera. Étude sémiotique des vidéos promotionnelles et du site web participatif Sharek : Al Jazeera face à la guerre de Gaza (2009) et aux révolutions arabes (2011)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Pour une culture de la participation des publics : les stratégies médiatiques d'Al Jazeera. Étude sémiotique des vidéos promotionnelles et du site web participatif Sharek : Al Jazeera face à la guerre de Gaza (2009) et aux révolutions arabes (2011)
  • Détails : 1 vol. (283 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-265
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.