La production des blogs journalistiques sur les sites web des quotidiens nationaux français et québécois

par Jean-Sébastien Barbeau

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Rémy Rieffel.

Le jury était composé de Nathalie Pignard-Cheynel.

Les rapporteurs étaient Thierry Watine, Valérie Jeanne-Perrier.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la production des blogs journalistiques hébergés sur les sites web des quotidiens nationaux français et québécois. L’objectif de la recherche est d’identifier et de caractériser la zone d’incertitude maîtrisée par les journalistes en vue de réaliser les blogs. Cette réalisation s’inscrit dans un contexte économique en grande transformation et s’effectue dans des organisations qui prônent la division du travail en multitâche. La méthodologie consiste en la réalisation de 52 entretiens semi-directifs avec des journalistes et des responsables de blogs actifs au 1er avril 2014 dans 12 titres français et québécois ; des analyses techniques et informatiques du logiciel WordPress ; d’une analyse de contenu des blogs et des quotidiens ; et des observations en ligne des blogs.Les principaux résultats montrent que la réalisation d’un blog s’effectue par l’instauration d’un concept éditorial porteur auquel les journalistes s’identifient à la fois de manière professionnelle et personnelle. Dans le cadre de la production, les animateurs établissent des routines individuelles (sélection des sujets et rédaction des textes) et négocient des routines collectives (révision, mise en ligne et gestion des commentaires) avec des employés divers (secrétaires de rédaction, community managers, etc.) travaillant pour le quotidien. Le recours à ces autres acteurs permet aux journalistes de les libérer de ces tâches spécialisées et éreintantes.

  • Titre traduit

    The production of journalistic blogs on French and Quebec national dailies’ websites


  • Résumé

    This thesis examines the production of journalistic blogs on French and Quebec national dailies’ websites. The objective of this research is to identify and characterise the zone of uncertainty controlled by journalists in order to realise blogs. This realisation is part of an economic context in great transformation and takes place in organisations that advocate multitasking.The methodology consists of the implementation of 52 semi-structured interviews with journalists and those responsible for active blogs on 1 April 2014, in 12 French and Quebec newspapers; technical and computer analysis of the software WordPress; a content analysis of blogs and newspapers; and online observations of blogs.The main results show that the creation of a blog is carried out by the establishment of a leading editorial concept to which journalists identify themselves both in a professional and personal way. As part of the production, journalists establish individual routines (selection of topics and drafting of texts) and negotiate collective routines (reviewing, uploading and comment management) with various employees (subeditors, community managers, etc.) working for the newspaper. The use of these other actors allows journalists to free themselves from these specialised and gruelling tasks.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

La production des blogs journalistiques sur les sites web des quotidiens nationaux français et québécois


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : La production des blogs journalistiques sur les sites web des quotidiens nationaux français et québécois
  • Détails : 1 vol. (581 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 493-523
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.