Wittgenstein et Freud : un autre aspect

par Mathieu Contou

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jocelyn Benoist.

Soutenue le 24-11-2018

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Philosophie (Paris) , en partenariat avec Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Ali Benmakhlouf.

Le jury était composé de Jocelyn Benoist, Ali Benmakhlouf, Valérie Aucouturier, Bruno Karsenti, Jean-Pierre Marcos.

Les rapporteurs étaient Valérie Aucouturier.


  • Résumé

    À la différence de "Philosophie, mythologie et pseudo-science. Wittgenstein lecteur de Freud", l'influent essai de Jacques Bouveresse (1991), cette étude vise à établir qu'aussi critique qu'il se soit effectivement montré à l'égard de la psychanalyse, Wittgenstein n'en a pas moins beaucoup appris et retenu de Freud. Au plan de sa conception de l'élucidation philosophique, principalement. Composée de trois parties, ladite étude consiste d'abord à mettre en évidence les fragilités de l'argumentation présentée au premier chapitre de J'ouvrage classique de Jacques Bouveresse ; puis à rendre compte de la place centrale du motif psychologico-clinique dans la définition et la mise en œuvre de la méthode grammaticale de Wittgenstein ; pour mieux isoler ensuite les six aspects plus proprement freudiens de la clinique philosophique wittgensteinienne. La conclusion de ce travail étant finalement réservée à l'interprétation des résultats acquis au cours de cet itinéraire.

  • Titre traduit

    Wittgenstein and Freud : an another point of view


  • Résumé

    Unlike « Philosophie, mythologie et pseudo-science. Wittgenstein lecteur de Freud”, the influential essay of Jacques Bouveresse (1991), this study aims to establish that even though he was critical towards psychoanalysis, Wittgenstein also leamed a lot from Freud. Mainly on the plan of his conception of philosophical elucidation. This study is divided in three parts : the first highlights the weaknesses of the argumentation introduced in the first chapter of the classical work of Jacques Bouveresse; then the second one reflects the core of the psychologic-clinical pattern in the definition and the implementation of the grammatical method of Wittgenstein; finally, to better isolate the six aspects of the wittgensteinian philosophicaI clinic that are the most strictly freudian. The conclusion of this work is, in the end, dedicated to the interpretation of the results acquired in the course of this path.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.