Les romans libertins du XVIIIe siècle ou la philosophie des sens dessus dessous

par Élise Sultan

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Laurent Jaffro.

Soutenue le 03-07-2018

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Philosophie (Paris) , en partenariat avec Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était André Charrak.

Le jury était composé de Laurent Jaffro, Lydia Vázquez.

Les rapporteurs étaient Carole Dornier, Patrick Wald Lasowski.


  • Résumé

    Loin de faire seulement l'apologie des mœurs licencieuses, les romanciers libertins sont au XVIIIe siècle les artisans d'une rencontre inédite entre philosophie et la littérature. Ils sont à l'origine d'un dispositif original tant philosophique que littéraire par lequel la fiction pense et donne à penser. De Sylphe de Crébillon (1730) à I' Histoire de Juliette de Sade (1797), la grande hétérogénéité du corpus des romans libertins a pour point commun une oscillation caractéristique entre des scènes érotiques et des débats philosophiques. Plus qu'une simple réécriture de thèses philosophiques, les romans libertins proposent une manière proprement littéraire de philosopher. En déplaçant la philosophie dans le boudoir, ils offrent une expérience qui marie l'esprit et le corps, la théorie et la pratique.

  • Titre traduit

    Libertine novels of the eighteenth century or the philosophy turning senseand senses upside down


  • Résumé

    Libertine novels are not only pornography. During the 18th century, they are at the root of a philosophical and literary device, where fiction reflects and inspires reflection. Although the body of Libertine novels from Crébillon's Sylphe ( 1730) to Sade's Juliette ( 1797) is very diverse, the scam that runs through it is a distinctive oscillation between erotic scenes and philosophical debates. Rather than rewriting philosophical theories, the Libertine novels offer a literary way to philophize. Those novels offer experiences to the reader. Shilling philosophy towards the “boudoir”, the Libertine novel reconcile body and mind, theory and practice.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.