Essays on macroeconomic theory

par Elliot Aurissergues

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bertrand Wigniolle et de Florin Ovidiu Bilbiie.

Soutenue le 28-09-2018

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Paris-Jourdan Sciences Économiques (équipe de recherche) et de Paris-Jourdan Sciences Économiques (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Bernard Chatelain.

Le jury était composé de Bertrand Wigniolle, Florin Ovidiu Bilbiie, Julien Matheron, Roger Guesnerie.

Les rapporteurs étaient Gerhard Sorger, Édouard Challe.

  • Titre traduit

    Essais sur la théorie macroéconomique


  • Résumé

    Cette thèse est composée de trois chapitres indépendants. Le premier chapitre concerne la formation des anticipations. Je montre que les agents sont susceptibles d’utiliser un modèle mal spécifié plutôt que le "vrai" modèle de l’économie. Je considère une économie simple avec deux types d’agents. Les agents rationnels apprennent la solution à anticipation rationnelle tandis que les agents "cohérents" utilisent un modèle autorégressif. Je montre qu’un équilibre de long terme dans lequel les agents cohérents sont dominants existe. Des simulations montrent que l’économie peut converger vers cet équilibre. Le deuxième chapitre concerne le choix intertemporel. Je considère un modèle dans lequel la richesse entre dans l’utilité. J’étudie le cas non-séparable, séparant ainsi l’effet revenu sur l’offre de travail de l’effet de substitution intertemporelle. Je déduis des implications pour la politique économique, puis, j’estime les deux paramètre introduits par cette spécification de l’utilité. Je trouve des valeurs positives et élevées pour les deux. Le troisième chapitre présente un modèle d’investissement en présence de sélection adverse. Ma contribution est de fournir une solution simple, facile à intégrer dans un modèle macroéconomique. Les emprunteurs différent par le risque de leur projet d’investissement comme dans Stiglitz et Weiss (1981). Ils signalent le risque de leur projet en empruntant une fraction des bénéfices mis en réserve. J’obtiens une solution analytique pour la contrainte d’incitation. Je l’intègre dans un modèle dynamique et déduis certaines implications.


  • Résumé

    This thesis is made of three independent chapters. The first chapter contributes to the literature on expectations. I argue that they may learn a misspecified model instead of learning the rational expectation model. I consider a simple economy with two types of agents. Rational learners learn the true model of the economy whereas consistent learners learn an autoregressive model. I show that a long run equilibrium exists in which consistent learners dominate. Simulations show that the economy may converge towards it. The second chapter deals with the intertemporal choice. I consider a model with wealth in the utility. I study the case of nonseparability. This disentangles between the income effect on labor supply and the intertemporal substitution effect. I derive several implications for economic policy. Then, I estimate the two new parameters introduced in the paper. I find large and positive values for both. The third chapter builds a model of corporate investment under adverse selection. My contribution is to provide a tractable model easy to embed into a macroeconomic model. Borrowers differs by the riskiness of their investment project like in Stiglitz and Weiss (1981). They have infinite horizon and signal their type by borrowing a fraction of their retained earnings. I get an analytic solution for the incentive constraint. I integrate the relation into a dynamic model and derive some implications.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.