Libéralisation commerciale et réaction de l'offre des huiles alimentaires dans les pays de l'Union Economique et Monétaire Ouest Afrique (UEMOA)

par Noukpo Homegnon

Thèse de doctorat en Sciences Économiques

Sous la direction de Philippe Saucier.

Soutenue le 05-07-2018

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Orléans) , en partenariat avec Laboratoire d'Economie d'Orléans (Orléans ; 2018-) (laboratoire) .

Le président du jury était Patrick Villieu.

Le jury était composé de Philippe Saucier, Patrick Villieu, Alexandru Minea, Jude Eggoh.

Les rapporteurs étaient Alexandru Minea, Jude Eggoh.


  • Résumé

    La production locale des huiles alimentaires ne constitue plus une ligne de défense crédible face aux importations dans les pays de l’UEMOA. Cette réalité contraste avec les objectifs de la politique agricole et du tarif extérieur commun (TEC) de l’UEMOA censés protéger la production communautaire. Ainsi, sous l’éclairage de la littérature économique et en se basant sur des données empiriques, nous avons utilisé les équations simultanées par pays de l’UEMOA, les équations des données de panel et les équations gravitationnelles en données de panel pour déterminer l’impact de la libéralisation commerciale sur l’offre des huiles alimentaires dans les pays de l’UEMOA.Les résultats obtenus convergent vers une même conclusion : la confrontation des objectifs de protection de la production communautaire et d’ouverture commerciale aux tests de cohérence révèle des incohérences et des contradictions. Les politiques de libéralisation commerciale ont plutôt favorisé une déstructuration du tissu productif et une désorganisation de l’architecture commerciale. De facto, l’offre des huiles alimentaires affiche deux réactions contradictoires au regard de la libéralisation commerciale au sein des pays de l’UEMOA : une réaction dépressive affichée par la production qui plombe et une réaction explosive affichée par les importations qui flambent et qui sont attirées par des rentes de réexportation. Cependant, ces rentes constituent des mirages qui réservent des implications économiques aux conséquences destructrices avec l’adoption du TEC-CEDEAO.

  • Titre traduit

    Trade liberalization and supply response of edible oils in west african economic and monetary union (WAEMU) countries


  • Résumé

    Local production of edible oils in the WAEMU’s countries is no longer a credible defense line against imports. This reality contrasts with the objectives of agriculture policy and WAEMU’s Common External Tariff (CET) which are supposed to protect Community production. Thus, under the light of the economic literature and based on empirical data, we used simultaneous equations for each country of WAEMU, panel data and gravity equations with panel data to determine the impact of trade liberalization on supply of edible oils in WAEMU’s countries.The results obtained converge towards the same conclusion: the confrontation of objectives of protecting local production and trade openness policy with the coherence’s tests reveals some inconsistencies and contradictions. Thus, WAEMU fails to reconcile the Union's trade openness objectives with the protection objectives of edible oils producers. Trade liberalization policies have tended to favor a disintegration of the productive structure and disruption of trade architecture. Thus, the supply of edible oils shows two contradictory reactions with regard to the trade liberalization within the WAEMU’s countries: a depressive reaction displayed by the production and an explosive reaction displayed by the imports which are attracted by re-export rents. However, these rents are mirages that reserve destructive economic implications with the adoption of ECOWAS’CET.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.