Hétérogénéité inobservée et solutions en coin dans les modèles micro-économétriques de choix de production multiculture

par Obafèmi-Philippe Koutchade

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Carpentier.

Soutenue le 19-01-2018

à Rennes, Agrocampus Ouest , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et sciences de gestion (Rennes) , en partenariat avec UMR SMART-LERECO : Laboratoire d'Etudes et de Recherches en Economie sur les Structures et Marchés Agricoles- Ressources et Territoires- Rennes (laboratoire) .

Le président du jury était Raja Chakir.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous nous intéressons aux questions de l’hétérogénéité inobservée et des solutions en coin dans les modèles de choix d’assolements. Pour répondre à ces questions, nous nous appuyons sur un modèle de choix de production multicultures avec choix d’assolement de forme NMNL, dont nous proposons des extensions. Ces extensions conduisent à des problèmes spécifiques d’estimation, auxquels nous apportons des solutions. La question de l’hétérogénéité inobservée est traitée en considérant une spécification à paramètres aléatoires. Ceci nous permet de tenir compte des effets de l’hétérogénéité inobservée sur l’ensemble des paramètres du modèle. Nous montrons que les versions stochastiques de l’algorithme EM sont particulièrement adaptées pour estimer ce type de modèle.Nos résultats d’estimation et de simulation montrent que les agriculteurs réagissent de façon hétérogène aux incitations économiques et que ne pas tenir compte de cette hétérogénéité peut conduire à des effets simulés de politiques publique biaisés.Pour tenir compte des solutions en coin dans les choix d’assolement, nous proposons une modélisation basée sur les modèles à changement de régime endogène avec coûts fixes associés aux régimes. Contrairement aux approches basées sur des systèmes de régression censurées, notre modèle est cohérent d’un point de vue micro-économique. Nos résultats montrent que les coûts fixes associés aux régimes jouent un rôle important dans le choix des agriculteurs de produire ou non certaines cultures et qu’ils constituent, à court terme, un déterminant important des c

  • Titre traduit

    Unobserved Heterogeneity and Corner Solution in Micro-econometrics Multicrops Production choice models


  • Résumé

    In this thesis, we are interested in questions of unobserved heterogeneity and corner solutions in acreage choice models. To answer these questions, we rely on a NMNL acreage share multi-crop models, of which we propose extensions. These extensions lead to specific estimation problems, to which we provide solutions.The question of unobserved heterogeneity is dealt with by considering a random parameter specification. This allows us to take into account the effects of the unobserved heterogeneity on all the parameters of the model. We show that the stochastic versions of the EM algorithm are particularly suitable for estimating this type of modelOur estimation and simulation results show that farmers react heterogeneously to economic incentives and that ignoring this heterogeneity can lead to biased simulated effects of public policies.In order to take account of the corner solutions in acreage choices, we propose modelling based on endogenous regime switching models with regime fixed costs. Unlike approaches based on censored regression systems, our model is “fully” consistent from a micro-economic viewpoint. Our results show that the regime fixed costs play an important role in farmers’ choice to produce or not some crops and they are, in the short term, an important determinant of acreage choices.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.