Mahorais à La Réunion : entre dynamiques migratoires, stratégies d'adaptation et recompositions identitaires dans le quartier de La Chaumière

par Mélanie Mezzapesa

Thèse de doctorat en Sociologie, demographie

Sous la direction de Patrice Cohen.

Soutenue le 17-05-2018

à Normandie , dans le cadre de École doctorale homme, sociétés, risques, territoire (Caen) , en partenariat avec Laboratoire des dynamiques sociales (laboratoire) et de Université de Rouen Normandie (Etablissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Christian Ghasarian.

Le jury était composé de Patrice Cohen, Deirdre Meintel, Bernard Chérubini, Marie Jacqueline Andoche, Élise Palomares.

Les rapporteurs étaient Deirdre Meintel, Bernard Chérubini.


  • Résumé

    Fondée sur une ethnographie de longue durée à La Chaumière, cette thèse souhaite prendre pour objet l’analyse de la migration mahoraise dans les processus de constructions identitaires propres à La Réunion. Les migrants mahorais deviennent alors un enjeu et un objet des politiques locales qui questionnent leur place au sein de la société réunionnaise. À partir d’une imprégnation quotidienne, l’analyse d’un territoire délimité – La Chaumière – permet de comprendre à l’échelle départementale les modalités de migration, les stratégies d’adaptation et l’émergence de nouvelles territorialités des populations en provenance de Mayotte et des Comores en contexte réunionnais. En effet, ce choix d’analyser un groupe dans un cadre territorial bien délimité dans une ville où la politique locale tend à la mise en valeur de sa diversité ethnico-religieuse, permet ainsi d’évaluer les différentes modalités de construction des projets migratoires et d’implantation de ces familles françaises originaires de Mayotte. Venue du dernier département français, la majorité de sa population est musulmane, dite de tradition bantoue, et émigre massivement vers La Réunion depuis les années 2000. Les modalités de migration et les stratégies d’adaptation sont complexes, et interpellent la cohabitation culturelle et cultuelle réunionnaise. Un multiculturalisme constamment réinterrogé par les différentes problématiques d’habitat et de chômage, l’augmentation des conflits et des discours racistes, et par les réflexions sur l’identité réunionnaise.

  • Titre traduit

    Mahoran people in Reunion Island : between dynamics of migration, adaptation strategies and identity construction processes in La Chaumière district


  • Résumé

    Based on a long-term ethnography in La Chaumière district, this thesis wants to analyse the mahoran migration and the identity construction processes in Reunion island. The mahoran migrants become a challenge for local policies, it poses a question a what place for the mahoran migrants in the reunion society. Starting from a daily observation, these analysis of a delimitated territory – La Chaumière – makes it possible to understand the methods of migration, the adaptation strategies and the emergence of new territorialities of this population who comes from Mayotte Island and Comorian Union to Reunion Island from a departemental point of view. Moreover, this choice to study a group within a territorial framework delimited in a city where local policy tends to develop cultural and religious diversity allows to evaluate the various methods of migratory construction projects and the establishment of these French families from Mayotte Island. Coming from the lastest French department, the majority of its population is Muslim, with some bantu tradition and has massively emigrated in Reunion island since the 2000’s. These migration methods and these adaptation strategies are complex and challenge the cultural and cultual Reunion island cohabitation. A multiculturalism constantly questioned by the living place and unemployment problems, the increase of racist conflicts and speeches, and by the reflection of the reunion identity.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Mahorais à La Réunion : entre dynamiques migratoires, stratégies d'adaptation et recompositions identitaires dans le quartier de La Chaumière


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. BU Lettres, Sciences humaines. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Mahorais à La Réunion : entre dynamiques migratoires, stratégies d'adaptation et recompositions identitaires dans le quartier de La Chaumière
  • Détails : 1 vol. (456 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 427-455. Index. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.