Pour une cohérence du résultat d'un opérateur dans un contexte spatial, temporel et alphanumérique

par Ahmad Moussa

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Mainguenaud.

Le président du jury était Sylvie Lardon.

Le jury était composé de Michel Mainguenaud, Christophe Claramunt, Géraldine Del Mondo, Sylvie Servigne, Mauro Gaio.

Les rapporteurs étaient Sylvie Lardon, Christophe Claramunt.


  • Résumé

    L'information géographique peut être perçue selon trois dimensions : une dimension spatiale (e.g., ville), une dimension temporelle (e.g., date) et une dimension alphanumérique (e.g., population). L'intégration de ces différents types de données est l'un des challenges actuels de la production d'applications permettant la représentation et le traitement d'informations géographiques. Nous nous proposons de contribuer à cette problématique en proposant une méthode afin d'aider à la gestion de la cohérence des données impliquant deux des trois dimensions. Cette cohérence peut se poser après application d'un opérateur sur les informations géographiques. La méthode que nous proposons est basée sur des liens sémantiques entre les dimensions. Une liaison sémantique représente le rapport logique entre les dimensions. Cette liaison associée à des règles de comportement des opérateurs de manipulation, nous permet de garantir la cohérence du modèle de données associé au résultat d’un opérateur.

  • Titre traduit

    Towards a coherency of the data model associated with the result of an operator in a spatial, temporal and alphanumerical context


  • Résumé

    Geographic information can be perceived according to three dimensions: a spatial dimension (e.g., city), a temporal dimension (e.g., date) and an alphanumeric dimension (e.g., population). The integration of these various types of data is one of the current challenges in order to model geographic representation and to process geographic information. We contribute to this challenge by proposing a method to help in the management of data coherency involving two on three dimensions. This coherency can be settled after applying an operator on geographic information. Our method is based on semantic links between dimensions. A semantic link represents the logical interaction between (two) dimensions. This connection, associated with a set of rules depending on data manipulation operators, allows us to guarantee the coherency of the data model associated with the result of an operator.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.