Etude de l’isospin dans les collisions 40,48Ca+40,48Ca à 35 AMeV

par Quentin Fable

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Abdelouahad Chbihi.

Le président du jury était Dominique Durand.

Le jury était composé de Abdelouahad Chbihi, Arnaud Lefevre, Fanny Farget, Marcella Grasso, Maria Colonna.


  • Résumé

    Dans ce travail nous étudions les collisions 40,48 Ca + 40,48 Ca à E = 35 AMeV , mesurées au GANIL avec le couplage unique du spectromètre VAMOS et du multi-détecteur INDRA. Lors de telles collisions les modèles dynamiques prédisent la formation d’un col à basse densité entre deux fragments chauds cinématiquement proches du projectile et de la cible. L’identification isotopique du projectile désexcité (PLF) apportée par VAMOS, et la topologie des espèces détectées en coïncidence dans INDRA, montrent que l’ évolution du rapport N/Z des produits est influencée par le N/Z du système (projectile et cible). Les multiplicités moyennes des particules légères chargées (LCP, Z ≤ 2) suivent en particulier une hiérarchie selon le N/Z du système, et celles des deutons et particules alphas semblent refléter une production dynamique. Une étude des rapports isotopiques a ensuite mis en exergue les mécanismes de transport de l’isospin : la migration et la diffusion de l’isospin, tous deux liés au terme d’ énergie de symétrie de l’ équation d’ état nucléaire. Un objectif de ce travail a été notamment de contraindre les modèles théoriques grâce à l’expérience. Nous avons ainsi appliqué une étude comparative entre les données, le modèle géométrique ELIE et le modèle de transport AMD, désexcités par le code GEMINI++ et filtrés. Cette étude a mis en exergue que le modèle AMD avec un potentiel effectif Gogny asysoft reproduit mieux l’ évolution expérimentale du N/Z du PLF et la hiérarchie des multiplicités des LCP. Enfin nous avons observé que les rapports isotopiques issus des modèles ne reproduisent pas d’enrichissement en neutrons à la mi-rapidité contrairement à l’expérience.

  • Titre traduit

    Study of the isospin in 40,48Ca+40,48Ca collisions at 35 AMeV


  • Résumé

    In this work we study the 40,48 Ca+ 40,48 Ca collisions at E = 35 AM eV , measured at GANIL with the coupling of the large acceptance spectrometer VAMOS and the multi-detector array INDRA. During such collisions transport models predict the formation of a low-density neckbetween two hot fragments kinematicaly close to the projectile and the target. The isotopic identification of the projectile-like fragment (PLF) provided by VAMOS, coupled to the topology of the light-charged particles (LCP) detected in coincidence with INDRA, show that the N/Z ratio of the products is influenced by the N/Z of the system (projectile and target). The mean multiplicities associated to the LCP follow a hierarchy according to the system, and the one associated to deuterons and α particles may well reflect a dynamical production. A studyof the isotopic ratios have highlighted isospin transport mechanisms : the isospin drift and the isospin diffusion, both linked to the symmetry energy term of the nuclear equation of state. A goal of this work was also to constrain theoretical models using experiment. We have thenapplied a systematic study to compare data with the geometrical model elie and the transport model amd, both filtered, and using gemini++ as after-burner. This study have highlighted that the amd model with an asysoft equation of state better fits the experimental evolutionof the N/Z of the PLF and also the LCP mean multiplicites shapes. Finally we have observed that the isotopic ratios don’t reproduce the neutron-enrichment of the mid-rapidity observed in the data.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Etude de l'isospin dans les collisions 40,48Ca+40,48Ca à 35 AMeV


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Etude de l'isospin dans les collisions 40,48Ca+40,48Ca à 35 AMeV
  • Détails : 1 vol. (238 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.