Etudier, enseigner, rayonner : l'Université de Caen 1793-1944

par Thomas Moreau

Thèse de doctorat en Histoire, histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Michel Boivin.

Soutenue le 17-12-2018

à Normandie , dans le cadre de École doctorale histoire, mémoire, patrimoine, langage (Mont- Saint- Aignan, Seine-Maritime) , en partenariat avec Université de Caen Normandie (établissement de préparation) et de Histoire, Territoires & Mémoires (Caen) (laboratoire) .

Le président du jury était Christian Bougeard.

Le jury était composé de Michel Boivin, Christian Bougeard, Gilles Richard, Françoise Épinette.

Les rapporteurs étaient Christian Bougeard, Gilles Richard.


  • Résumé

    Cette thèse vise à étudier et comprendre l’histoire de l’Université de Caen de la Révolution à la destruction de ses bâtiments lors de la Libération. Cette étude permet de retracer l’histoire des institutions sur la période donnée, c’est-à-dire l’évolution structurelle de l’enseignement supérieur à Caen, bouleversé pendant la Révolution puis réorganisé sous l’Empire sous la forme de facultés et enfin rassemblé en université en 1896.L’étude ne vise pas seulement à retracer l’histoire institutionnelle de l’université de Caen mais tend à envisager cette histoire sous plusieurs angles, comme l’évolution des bâtiments et surtout en intégrant l’ensemble des ses acteurs : professeurs, personnel administratif et étudiants. Leur positionnement et le rôle politique des étudiants et des enseignants sont également étudiés.Enfin, un dictionnaire biographique présentant trois cent cinquante notices de professeurs et de recteurs de l’université de Caen du XIXe et du XXe siècle permet de mener une étude prosopographique de ce personnel.

  • Titre traduit

    Study, teach, radiate : the University of Caen 1793-1944


  • Résumé

    This thesis aims to study and understand the history of the University of Caen from the Revolution to the destruction of its buildings during the Liberation. This study makes it possible to trace the history of the institutions over the given period, that is to say the structural evolution of higher education in Caen, upset during the Revolution and reorganized under the Empire in the form of faculties and finally gathered in university in 1896.The study not only aims to trace the institutional history of the University of Caen but tends to consider this story from several angles, such as the evolution of buildings and especially by integrating all of its actors : teachers, administrative staff and students. Their positioning and the political role of students and teachers are also studied.Finally, a biographical dictionary presenting three hundred and fifty records of professors and rectors of the University of Caen of the 19th and 20th century allows a prosopographic study of these personnel.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.