Les écrivaines-journalistes sous la monarchie de Juillet : la presse au service d'une reconnaissance littéraire

par Lucie Roussel-Richard

Thèse de doctorat en Langues et littératures françaises

Sous la direction de Brigitte Diaz.

Le président du jury était Damien Zanone.

Le jury était composé de Brigitte Diaz, Catherine Mariette-Clot, Agnese Silvestri.

Les rapporteurs étaient Catherine Mariette-Clot, Agnese Silvestri.

  • Titre traduit

    The women writers-journalists under the July Monarchy : the press as a means of literary recognition


  • Résumé

    The present research questions the press pf the July Monarchy as a space of composition and experimentation of the position of woman writer-journalist. It undertakes to analyse the tactics of acceptability and the strategies of writing aimed at the literary recognition of women.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Nom du diffuseur [diffusion/distribution] à Lieu de diffusion

Les écrivaines-journalistes sous la monarchie de Juillet : la presse au service d'une reconnaissance littéraire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Nom du diffuseur [diffusion/distribution] à Lieu de diffusion

Informations

  • Sous le titre : Les écrivaines-journalistes sous la monarchie de Juillet : la presse au service d'une reconnaissance littéraire
  • Détails : 1 vol. (482 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.