Réponses écophysiologiques des espèces toxiques de Pseudo-nitzschia aux variations environnementales liées au changement climatique

par Nour Ayache

Thèse de doctorat en Biologie de l'environnement, des populations et écologie

Sous la direction de Zouher Amzil et de Amandine Caruana.

Soutenue le 06-12-2018

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Sciences de la mer et du littoral (Plouzané) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Laboratoire phycotoxines IFREMER (Nantes) (laboratoire) .

Le président du jury était Yves-François Pouchus.

Le jury était composé de Pascal Claquin.

Les rapporteurs étaient Myriam Bormans, Rodolphe Lemée.


  • Résumé

    La diatomée Pseudo-nitzschia comprend certaines espèces toxiques capables de produire de l'acide domoïque (AD), une neurotoxine amnésiante. La prolifération de ces espèces toxiques présente de nombreux risques allant de graves dommages écologiques et économiques à des menaces pour la santé publique. Les problèmes liés à cette prolifération se multiplient dans le monde entier et le besoin de la société scientifique de mieux comprendre les facteurs environnementaux influant sur l’apparition de ces blooms est plus nécessaire que jamais. Dans ce contexte, plusieurs espèces et souches de Pseudo-nitzschia ont été étudiées afin de mieux comprendre et prédire leurs réponses physiologiques face à de futurs changements climatiques. En particulier, les expérimentations effectuées ont permis d’explorer l’impact de la variation de la salinité et de l’acidification de l’océan (diminution de pH) sur la croissance et la production d’AD chez les espèces de Pseudo-nitzschia australis et P. fraudulenta. Les résultats obtenus ont montré que les espèces de Pseudo-nitzschia sont capables de s'adapter, proliférer et produire des toxines dans des conditions variables de salinité et de pH, malgré une importante diversité de réponses en fonction des souches ou des espèces étudiées. Ces résultats ont permis de déterminer l’influence et la capacité d’acclimatation des cellules de Pseudo-nitzschia face aux futures conditions environnementales (salinité, pH). Les travaux réalisés représentent une contribution à l’avancée des connaissances sur l’écophysiologie et la production toxinique par les espèces de Pseudo-nitzschia.

  • Titre traduit

    Ecophysiological responses of Pseudo-nitzschia toxic species to environmental variations related to climate change


  • Résumé

    The diatom Pseudo-nitzschia includes certain toxic species capable of producing domoic acid (DA), an amnesic neurotoxin. The proliferation of these toxic species presents many risks ranging from serious ecological and economic damage to threats to public health. Problems related to these proliferations are increasing worldwide and the need for scientist to better understand the environmental factors influencing the appearance of these blooms is more necessary than ever. In this context, several species and strains of Pseudo-nitzschia have been studied to better understand and predict their physiological responses to future climate change. In particular, the experiments carried out allowed to explore the impact of salinity variations and ocean acidification (decrease of pH) on the growth, photosynthesis and DA production by several Pseudo-nitzschia species and strains. The results obtained showed that Pseudo-nitzschia species are flexible, able to adapt, proliferate and produce toxins under varying conditions of salinity and pH, despite the large diversity of responses depending on the strains or species studied. These results made it possible to determine the influence and acclimation capacities of Pseudo-nitzschia cells facing future environmental conditions (pH, salinity). Thus, the work carried out represents a contribution to the advancement of knowledge on the ecophysiology and toxin production by Pseudo-nitzschia species.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.