Usages du français et pratiques discursives dans les relations professionnelles sino-gabonaises

par Vincent Robin Gazsity

Thèse de doctorat en Sciences du langage et français langue étrangère

Sous la direction de Nathalie Garric et de Béatrice Bouvier.

Soutenue le 11-10-2018

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de CoDiRe (Nantes, Loire-Atlantique) (laboratoire) .

Le président du jury était Gudrun Ledegen.

Le jury était composé de Olga Galatanu, Thierry Pairault.


  • Résumé

    Cette étude est basée sur un corpus d’interactions relevées lors une expérience de travail au sein d’une entreprise chinoise de Bâtiments et Travaux Publics (B.T.P.) installée au Gabon. Les employés chinois de cette entreprise et leurs partenaires gabonais utilisent le français dans leurs relations professionnelles, et cette analyse envisage les rapports entre ces pratiques langagières et la pratique sociale constituée par les tractations commerciales liées aux activités de l’entreprise, sous l’angle des stratégies discursives mobilisées lors des interactions. Dans un premier temps, l’étude interroge les stratégies induites par l’agencement des différentes variétés de langue et la construction d’un système de normes de communication par les employés chinois autodidactes ayant appris le français en Afrique et leurs partenaires gabonais. Dans un deuxième temps, l’analyse porte sur le registre discursif des relations entre un employé chinois et son partenaire gabonais, et les stratégies liées aux différents phénomènes discursifs et précursifs qui apparaissent dans le discours des interactions entre les traducteurs-interprètes de l’entreprise et leurs partenaires. Dans un troisième temps, l’étude se focalise sur les situations d’interprétation et l’influence des phénomènes interactionnels et discursifs, sur la traduction du discours des cadres chinois nonfrancophones et de leurs partenaires, notamment dans les interactions ayant lieu au ministère des Travaux publics. Ce travail s’attache à articuler différents courants des sciences du langage (linguistique variationniste, interactionnelle, analyse du discours) pour décrire de nouvelles pratiques langagières en Afrique francophone, et les situer parmi les actes sociaux qui participent aux relations commerciales sino-africaines.

  • Titre traduit

    Uses of French language and discursives practices in professional sino-gabonese relationships


  • Résumé

    This study is based on a corpus of interactions recorded during experience working in a Chinese company involve in public works and established in Gabon, in which Chinese employees and their Gabonese partners are using French language in their professional relationships. We will consider links between language practices and social practices related to commercial negotiations connected to the company’s activities, according to the discursive strategies perspectives. Firstly, we will analyse strategies produced by the configuration of the different variety of languages and related communication’s norms, used by Chinese employees having learned French in Africa with their Gabonese partners. Secondly, the study will focus on the discursive register produced by relationships between a Chinese employee and his Gabonese partner, and strategies related to discursive and pre-discursive phenomena, which appears in interactions between interpreters/translators of the Chinese company and their partners. Thirdly, we will consider the interpretation situations and study the influence of interactional and discursive phenomena on the translation for non-French speaker members of the executive staff and their partners, particularly in the public works ministry. This research uses different kind of sciences of language movement (variationism, interactional linguistic, discourse analyses) to describe new language practices appearing in the French speaking countries of Africa, and to consider these practices as social acts, involved in sino-african business relationships.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.