Regards sur l'animation japonaise : une étude comparative France-Japon

par Marion Perrier

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Olga Galatanu et de Albin Wagener.

Soutenue le 11-09-2018

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de CoDiRe (Nantes, Loire-Atlantique) (laboratoire) .

Le président du jury était Gudrun Ledegen.

Le jury était composé de Abdelhadi Bellachhab.

Les rapporteurs étaient Julien Longhi, Francis Yaiche.


  • Résumé

    Notre étude a pour objet les représentations discursives de l’animation japonaise. En France, le dessin animé japonais, l’anime, fait aujourd’hui partie des habitudes culturelles de plusieurs générations, mais a connu des débuts tumultueux à son arrivée dans le pays au milieu des années 70. Au Japon d’où il est originaire, l’anime fait depuis longtemps partie de la culture populaire du pays. Nous avons cherché à savoir comment l’anime, décrit comme étant bien implanté au Japon mais aussi en France, était perçu par les jeunes habitants de ces deux pays. Nous avons également souhaité savoir si la culture de ces deux pays pouvait exercer une influence sur la façon dont il est dépeint. Nous avons effectué une enquête auprès d’étudiants français et japonais à qui nous avons soumis un questionnaire dans leur langue respective. L’analyse discursive et sémantique des réponses des participants français et japonais a permis d’extraire leurs représentations en matière d’anime, mais aussi en ce qui concerne les cultures française et japonaise. Nous avons ensuite procédé à l’analyse comparative de nos résultats qui a permis de confronter le regard des étudiants français à celui de leurs homologues japonais.

  • Titre traduit

    Perspectives on Japanese animation : a comparative study between France and Japan


  • Résumé

    This study focuses on discursive representations of Japanese animation. In France, Japanese cartoons, known as anime, are now embedded in the cultural habits of many generations, but faced controversial beginnings when they first reached the country in the mid-1970. In Japan, the country where it was born, anime has long been a part of Japanese popular culture. Through this study, we aim to find out how anime, which are depicted as well established both in Japan and France, are perceived by young people in these two countries. We also seek to know if the culture of those two countries can exert influence on how it is described by them. The study was carried out in the form of a survey conducted among French and Japanese students, through a questionnaire in their respective languages. The discursive and semantic analysis of the surveyed participants’ answers has enabled us to extract their representations about anime, but also about French and Japanese cultures. This was followed by a comparative analysis of our results which allowed us to confront French students’ perspective with that of their Japanese counterparts.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.