Le traitement de l'iode radioactif : perception du risque, qualité de vie et stratégies d'adaptation des patients ayant un cancer de la thyroïde

par Mathilde Robert

Thèse de doctorat en Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale

Le président du jury était Françoise Kraeber-Bodéré.

Le jury était composé de Pierre-Yves Le Roux.

Les rapporteurs étaient Marie Préau.


  • Résumé

    Dans un premier temps, ce travail de thèse a pour but d’identifier les caractéristiques de la perception du risque nucléaire associé au traitement à l’iode 131 des patients ayant un cancer de la thyroïde et d’appréhender les stratégies d’adaptation mises en place par les individus pour y faire face. Dans un second temps, il a pour but de savoir si il existe une relation entre la perception de la radioactivité et la qualité de vie des patients. Pour cela trois études ont été menées dans le cadre d’un suivi longitudinal. Une première étude qualitative visait à relever le contenu de la perception du risque et à identifier l’évolution des stratégies d’adaptation mises en place par les individus pour s’adapter au risque au cours de la prise en charge. Ensuite, une première étude quantitative cherchait à vérifier l’évolution des caractéristiques de la perception du risque au cours du temps tandis qu’une seconde étude quantitative souhaitait tester le possible lien entre le coping, la perception du risque et la qualité de vie. Les résultats de ces études indiquent que les patients déclarent être davantage préoccupés par le risque pour les autres que par le risque pour eux-mêmes et que les patients mettent en place un ensemble de stratégies qui visent à mettre à l’écart leur perception du risque pour euxmêmes. Les résultats montrent également une diminution significative de la qualité de vie sociale des patients trois mois après la fin de l’hospitalisation. Cependant la relation entre le coping, la perception du risque et la qualité de vie n’est pas significative. Au vu des résultats obtenus, des propositions de pistes d’amélioration de la prise en charge du patient sont exposées.

  • Titre traduit

    Radioiodine therapy : risk perception, quality of life and coping mechanisms of thyroid cancer patients


  • Résumé

    Our primary goal is to identify how thyroid cancer patients perceive irradiation risk towards radioiodine treatment and how they cope with it. Our second goal is to identify if there’s a relationship between risk perception and quality of life and if this relationship is mediated by coping toward illness. For this, three studies were conducted with a longitudinal follow-up. A first qualitative study aimed to identify the content of the perception of risk and to identify the evolution of the coping they use regarding risk during their hospitalization. Then, a first quantitative study seeks to confirm the evolution of the characteristics of risk perception over time while a second quantitative study tests the possible link between coping, risk perception and quality of life. The results indicate that patients report being more concerned about risk to others than about risk to themselves and patients use different coping to avoid their perception of risk to themselves. The results also show a significant decrease in levels of social quality of life three months after hospitalization. However, the relationship between coping, perception of risk and quality of life is not significant. In the context of the survey results, we propose suggestions to improve patient management.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.