New potential nanotechnology-based therapies for the tratment of rheumatoid arthritis

par Nataliya Storozhylova

Thèse de doctorat en Sciences physico-chimiques et ingénierie appliquée à la santé

Sous la direction de Cyrille Grandjean et de Maria Jose Alonso Fernandez.

Le président du jury était Jérôme Guicheux.

Le jury était composé de Marcos Garcia Fuentes.

Les rapporteurs étaient Pascal Reboul.


  • Résumé

    Les travaux de thèse décrivent la conception, le développement et l’évaluation in vivo d’un nouveau système de délivrance de médicaments auto-assemblé et biodégradable, composé d’un hydrogel formé in situ combiné à des nanocapsules. Ce système est destiné à la libération contrôlée et prolongée de drogues anti-inflammatoires lipophiles dans les articulations. L’hydrogel ainsi préparé possède une bonne injectabilité conférée par sa viscosité initiale modérée ainsi qu’une grande résistance aux déformations du fait de ses propriétés rhéologiques, le rendant compatible avec une administration intra-articulaire. Le système de délivrance à été validé en utilisant la déxaméthasone comme drogue modèle. Par ailleurs, un inhibiteur de la galectine-3 en tant que tête de série potentielle de nouveaux médicaments anti-rhumatoïde a été synthétisé, caractérisé et évalué dans le cadre de ces travaux. Les résultats in vivo préliminaires ont permis de montrer que cet inhibiteur de la galectine-3, encapsulé dans l’hydrogel et administré intra-articulairement à des doses de l’ordre du microgramme avait des effets anti-inflammatoires dans un modèle d’inflammation aigüe des articulations chez le rat comparé aux animaux contrôles non-traités. Globalement, le système de délivrance de médicament dans lequel l’inhibiteur synthétique de la galectine-3 a été encapsulé, développé dans ce travail, peut être décrit comme une plate-forme in situ à base de nanotechnologie pour le traitement des arthropathies, destinée à contribuer efficacement au traitement des articulations.


  • Résumé

    This thesis project covers the design, development and in vivo evaluation of a novel self-assembled injectable biodegradable drug delivery system (DDS), composed of in situ hydrogel combined with nanocapsules for lipophilic anti-inflammatory drugs, aiming prolonged intra-articular (IA) residence time and controlled drug release. The moderate initial viscosity allows good syringeability, while rheological properties of the assembled DDS enable resistance to high deformations, displaying the hydrogel suitable for IA application. In this regard, to validate the new delivery system, dexamethasone was used as a model drug. Besides, a novel and potential lead compound for immunotherapeutic anti-rheumatic drug candidate – galectin-3 antagonist was synthesized, characterized and evaluated in this study. The preliminary in vivo results demonstrated remarkable suppression of acute joint inflammation by galectin-3 inhibitor encapsulated within hydrogel and administrated IA at microgram scale doses compared to non-treated control. Overall, the work presented here portrays the DDS with encapsulated synthetic galectin-3 inhibitor as a capable in situ nanotechnology-based platform for arthropathies treatment, intended to contribute to efficient joints therapies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.