Système de Mesure Mobile Adaptif Qualifié

par Florent Bourgeois

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marc Perronne.

Soutenue le 21-03-2018

à Mulhouse , dans le cadre de École Doctorale Jean-Henri Lambert , en partenariat avec Modélisation intelligence processus systèmes (Mulhouse) (laboratoire) et de Modélisation, Intelligence, Processus et Système (laboratoire) .


  • Résumé

    Les dispositifs matériels mobiles proposent des capacités de mesure à l'aide de capteurs soit embarqués, soit connectés. Ils ont vocation à être de plus en plus utilisés dans des processus de prises de mesures. Ils présentent un caractère critique dans le sens où ces informations doivent être fiables, car potentiellement utilisées dans un contexte exigeant. Malgré une grande demande, peu d'applications proposent d'assister les utilisateurs lors de relevés exploitant ces capacités. Idéalement, ces applications devraient proposer des méthodes de visualisation, de calcul, des procédures de mesure et des fonctions de communications permettant la prise en charge de capteurs connectés ou encore la génération de rapports. La rareté de ces applications se justifie par les connaissances nécessaires pour permettre la définition de procédures de mesure correctes. Ces éléments sont apportés par la métrologie et la théorie de la mesure et sont rarement présents dans les équipes de développement logiciel. De plus, chaque utilisateur effectue des activités de mesure spécifiques au domaine de son champ d'activités, ce qui implique le développement d'applications spécifiques de qualité pouvant être certifiées par des experts. Ce postulat apporte la question de recherche à laquelle les travaux présentés répondent: Comment proposer une approche pour la conception d’applications adaptées à des procédures de mesures spécifiques. Les procédures de mesure pouvant être configurées par un utilisateur final La réponse développée est une "plateforme" de conception d'applications d'assistance à la mesure. Elle permet d'assurer la conformité des procédures de mesures sans l'intervention d'expert de la métrologie. Pour cela elle est construite en utilisant des concepts issus de la métrologie, de l'Ingénierie Dirigée par les Modèles et de la logique du premier ordre. Une étude du domaine de la métrologie permet de mettre en évidence la nécessité d'une expertise des procédures de mesure impliquées dans les applications. Cette expertise comprend des termes et des règles assurant l'intégrité et la cohérence d'une procédure de mesure. Un modèle conceptuel du domaine de la métrologie est proposé. Ce modèle conceptuel est ensuite intégré au processus de développement d'une application. Cette intégration se fait par un encodage de ce modèle conceptuel sous la forme d'un schéma des connaissances de la métrologie en logique du premier ordre. Il permet, la vérification du respect des contraintes inhérentes à la métrologie dans une procédure de mesure. Cette vérification est réalisée en confrontant les procédures de mesures au schéma sous forme de requêtes. Ces requêtes sont décrites à l'aide d'un langage proposé par le schéma. Les applications d'assistance à la mesure nécessitent d'exposer à l'utilisateur un processus de mesure impliquant relevés et affichages de mesures étape par étape. Cela implique de pouvoir décrire un processus de mesure et d'en définir les interfaces et le schéma d'évolution. Pour cela, un éditeur d'application est proposé. Cet éditeur propose un langage spécifique dédié à la description d'applications d'assistance à la mesure. Ce langage est construit à partir des concepts, formalismes et outils proposés par l'environnement de métamodélisation Diagrammatic Predicate Framework (DPF). Le langage comporte des contraintes syntaxiques prévenant les erreurs de construction au niveau logiciel tout en réduisant l'écart sémantique entre l'architecte logiciel l'utilisant et un potentiel expert de la métrologie. [...]

  • Titre traduit

    Mobile System for Adaptive Qualified Measurement


  • Résumé

    Mobile devices offer measuring capabilities using embedded or connected sensors. They are more and more used in measuring processes. They are critical because the performed measurements must be reliable because possibly used in rigorous context. Despite a real demand, there are relatively few applications assisting users with their measuring processes that use those sensors. Such assistant should propose methods to visualise and to compute measuring procedures while using communication functions to handle connected sensors or to generate reports. Such rarity of applications arises because of the knowledges required to define correct measuring procedures. Those knowledges are brought by metrology and measurement theory and are rarely found in software development teams. Moreover, every user has specific measuring activities depending on his field of work. That implies many quality applications developments which could request expert certification. These premises bring the research question the presented works answer : What approach enables the conception of applications suitable to specific measurement procedures considering that the measurement procedures could be configured by the final user. The presented works propose a platform for the development of measuring assistant applications. The platform ensure the conformity of measuring processes without involving metrology experts. It is built upon metrology, model driven engineering and first order logic concepts. A study of metrology enables to show the need of applications measuring process expert evaluation. This evaluation encompasses terms and rules that ensure the process integrity and coherence. A conceptual model of the metrology domain is proposed. That model is then employed in the development process of applications. It is encoded into a first order logic knowledge scheme of the metrology concepts. That scheme enables to verify that metrology constraints holds in a given measuring process. The verification is performed by confronting measuring processes to the knowledge scheme in the form of requests. Those requests are described with a request language proposed by the scheme. Measuring assistant applications require to propose to the user a measuring process that sequences measuring activities. This implies to describe a measuring process, and also to define interactive interfaces and sequencing mechanism. An application editor is proposed. That editor uses a domain specific language dedicated to the description of measuring assistant applications. The language is built upon concepts, formalisms and tools proposed by the metamodeling environment : Diagrammatic Predicat Framework (DPF). The language encompasses syntactical constraints that prevent construction errors on the software level while reducing the semantical gap between the software architect using it and a potential metrology expert. Then, mobile platforms need to execute a behaviour conforming to the editor described one. An implementation modelling language is proposed. This language enables to describe measuring procedures as sequences of activities. Activities imply to measure, compute and present values. Quantities are all abstracted by numerical values. This eases their computation and the use of sensors. The implementation model is made up of software agents. A mobile application is also proposed. The application is built upon a framework of agents, an agent network composer and a runtime system. The application is able to consider an implementation model and to build the corresponding agent network in order to propose a behaviour matching the end users needs. This enables to answer to any user needs, considering he can access to the implementation model, without requiring to download several applications.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université de Haute Alsace [diffusion/distribution] à Mulhouse

Système de Mesure Mobile Adaptif Qualifié


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université de Haute Alsace [diffusion/distribution] à Mulhouse

Informations

  • Sous le titre : Système de Mesure Mobile Adaptif Qualifié
  • Détails : 1 vol. (166-VIII p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.