A geochemical history of Tabon Cave (Palawan, Philippines) : environment, climate, and early modern humans in the Philippine archipelago

par Omar Choa

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de François Sémah et de Matthieu Lebon.

  • Titre traduit

    Une histoire géochimique de la grotte de Tabon (Palawan, Philippines) : environnement, climat et premiers hommes modernes de l’archipel philippin


  • Résumé

    La grotte de Tabon (Palawan, Philippines) est un site préhistorique majeur en Asie du Sud-Est. Elle a livré des fossiles d’Homo sapiens datant du Pléistocène supérieur, rares dans la région. Pourtant, son histoire demeure mal connue : d’importantes altérations physiques et chimiques compliquent la lecture de sa stratigraphie, tandis que des objets archéologiques sans contexte clair entravent l’élaboration d’une chronologie fiable. Cette étude jette un nouveau regard sur la grotte de Tabon à travers une approche pluridisciplinaire des sciences de la Terre. Elle explore notamment l’environnement et le climat des premiers hommes anatomiquement modernes dans la région. Les résultats mettent en lumière une période clef entre 40 et 33 ka BP, caractérisée par des climats plus secs, des paysages plus ouverts et une empreinte humaine marquée dans la grotte. Cette période a également été ponctuée par un court épisode d’humidité qui a laissé un spéléothème gypsifère étendu en guise de témoin. Dans l’avenir, de nouvelles approches, prenant en compte les contraintes particulières du site, pourraient permettre de souligner davantage la valeur scientifique et patrimoniale unique de la grotte de Tabon, une fenêtre sur les premiers périples de notre espèce à travers les archipels d’Asie du Sud-Est.


  • Résumé

    Tabon Cave (Palawan, Philippines) is a key prehistoric site in Southeast Asia, one of the few to have yielded Homo sapiens fossils from the Late Pleistocene. Its history remains poorly understood: heavy physical and chemical alterations have greatly complicated its stratigraphy, and contextually isolated archaeological finds hamper the construction of a clear chronology. This study reexamines Tabon Cave using a multi-pronged geosciences approach to explore environment, climate, and early modern human presence in the region. The results reveal a major period in the cave’s history between 40 and 33 ka BP, when drier climates, more open landscapes, and active human use of the cave were briefly spaced by a wet episode that left an extensive, gypsiferous speleothem. Future innovative research approaches spurred by the unique constraints of the site will undoubtedly further highlight the unique scientific and heritage value of Tabon Cave, a window into the earliest odysseys of our species across the archipelagos of Southeast Asia.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 30-04-2019


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.