Conceptions identiques, ethos collectif et construction de l'identité verbale : échanges collaboratifs en classe de langue (le cas des apprenants de 4ème AM en Algérie)

par Mohamed Nar

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Marielle Rispail.

Soutenue le 19-10-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Monnet (Saint-Étienne) (Etablissement opérateur d'inscription) et de Centre d'études sur les littératures étrangères et comparées (Saint-Etienne) (laboratoire) .

Le président du jury était Joachim Dolz-Mestre.

Le jury était composé de Marielle Rispail, Hélène Crocé-Spinelli, Annemarie Dinvaut, Hakim Menguellat, Claude Cortier.

Les rapporteurs étaient Joachim Dolz-Mestre.


  • Résumé

    Notre travail de recherche essaie de répondre à la problématique suivante : « En quoi une approche sociodidactique peut-elle éclairer les interactions verbales en classe de langue, dans une tâche collaborative ? ». Il veut souligner l’importance de mettre en valeur des pratiques langagières sociales des apprenants dans une situation didactique. Pour cette approche typiquement sociodidactique et à travers un corpus complexe composé d’interactions verbales enregistrées dans la société et la classe algérienne, nous mettons en comparaison des tâches collaboratives sociales, des interactions-cours ordinaires et des tâches collaboratives scolaires réalisées par des apprenants de français de 4ème année moyenne en Algérie, du point de vue des actes de langage, des interactions, des rôles discursifs assumés par les acteurs. Notre étude voudrait montrer que des habitudes linguistiques et culturelles manifestées par les apprenants durant une activité qui relève de la pédagogie participative sont ancrées dans leurs pratiques sociales et populaires. Ces habitus seraient les indices d’une compétence acquise hors de la classe dans leur vie sociale et formeraient ainsi des moyens importants pour développer des compétences linguistiques et communicatives en langue cible.

  • Titre traduit

    Identical conceptions, collective ethos and construction of verbal identity : collaborative exchanges in the class of language - the case of 4th AM learners in Algeria


  • Résumé

    Through our research, we have tried to answer the following question : "How can a sociodidactic approach enlighten verbal interactions, in a collaborative task, during the class of language ? ". It wants to emphasize the importance of highlighting the social language practices of learners in a didactic situation. Our complex corpus, composed of verbal interactions recorded in the Algerian society and in Algerian classrooms, has been analyzed through a typically sociodidactic approach : we compare social collaborative tasks, ordinary interactions and collaborative school tasks, carried out by 4th AM French learners in Algeria, from the point of view of speech acts, interactions, discursive roles.Our study should have shown that language and cultural habits, exhibited by learners during a participative pedagogy activity, are rooted in their social and popular practices. These habitus which are competences acquired out of the class, in their social life, should thus form important means to develop linguistic and communicative skills in the target language.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.