L'enseignement du Vietnam pendant la période coloniale, 1862-1945 : la formation des intellectuels vietnamiens

par Phan Le Xuan

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Christine Cornet.

Soutenue le 31-08-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Institut d'Asie Orientale (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscriptions) et de Institut d'asie Orientale_ IAO (laboratoire) .

Le président du jury était Guy Faure.

Le jury était composé de François Guillemot.

Les rapporteurs étaient Phương Ngọc Nguyễn.


  • Résumé

    Le principal objet de ce travail est l’enseignement au Vietnam pendant la période coloniale française 1862-1945 dans la formation des intellectuels vietnamiens. En effet, dans le bouleversement historique de la période coloniale (1862-1945), la société vietnamienne a connu des transformations radicales. L’enseignement au Vietnam a connu des changements sans précédent. En Cochinchine, après qu’elle est devenue colonie française (1862-1864), les concours des lettrés sont supprimés. Au Tonkin et en Annam, après les réformes de 1906 à 1917, le système de l’enseignement traditionnel est supprimé en 1919. Au début, l'enseignement en langue française a comme but de former des interprètes. Mais, seule une partie de la population vietnamienne accepte d’envoyer ses enfants dans les écoles françaises. Après les mouvements vers l’instruction occidentale dirigée par des lettrés dans la première décennie du XXe siècle, la population a changé d’attitude par rapport à l’école française. Avec l’application du Règlement Général de l’Instruction Publique de 1917, le système d’enseignement en français est devenu le seul système de l’enseignement officiel. Pendant la période 1862-1945, on constate la disparition progressive de la classe des lettrés et l’émergence des nouveaux intellectuels modernes. La majorité des intellectuels de cette période est issue de l’école française en Indochine. Même si le nombre d’écoles est faible, on constate que la qualité est bonne. Les écoles en français au Vietnam 1862-1945, notamment, les écoles post primaires et supérieures, sont des établissements importants pour répandre les connaissances, la culture et les sciences. Les collèges et les lycées franco indigènes sont les lieux d’étude de la majorité des intellectuels vietnamiens formés avant 1945. L’École de Médecine et de Pharmacie, l’École supérieure des Sciences ont formé des chercheurs vietnamiens célèbres. Il y a des professeurs vietnamiens remarquables qui sont issus de l’École supérieure de Pédagogie de l’Indochine. L’École supérieure de Droit d’Hanoi a formé des élites intellectuelles. L’École des Beaux-arts de l’Indochine est à l’origine de la première génération des artistes modernes vietnamiens.

  • Titre traduit

    Education in Vietnam during the colonial period - 1862-1945 : the training of Vietnamese intellectuals


  • Résumé

    Purpose of this research is the role of education system in Vietnam during colonial period from 1862 to 1945 on training Vietnamese intellectuals. Indeed, in the vicissitudes of the colonial period of 1862-1945, the Vietnamese society had great changes. Vietnam education had changes which never occurred before. After becoming French’s colony (1862-1864), traditional system’s examinations selecting mandarins in Cochinchina had been abolished. And in the Northern and Central Highlands, after the course of 1906 – 1917 reforms, the traditional education system was abolished in 1919. Initially, education in French aimed at training interpreter. But only a small part of the Vietnamese population sent their children into the school of French. It was not until after the socialist movement in the early twentieth century that scholars (or those organized by scholars) encouraged and directed at Western education, people had changed their attitude towards education in French.With the adoption of the General Education Act of 1917, the French language education system became the formal and sole educational system.In the period of 1862-1945, people saw the gradual disappearance of the Confucian scholar and the emergence of new intellectuals. Most of the intellectuals in this period had studied in French schools in Indochina. Although the number of schools was few, we noted that its quality was good.Schools in the French language in Vietnam from 1862 to 1945, especially schools after primary (secondary) and college, university were important facilities to disseminate knowledge, culture and science. High school (secondary and high school or secondary school, high school) was the study place where most Vietnamese intellectuals were trained before 1945. The Indochina Institute of Medicine and Pharmacy, College of Science had trained the famous researchers. Also, there were famous professors of Vietnam who had been trained by The Indochina College of Pedagogics. Hanoi College of Law had trained intelligentsia. The Indochina Art College was the birthplace of modern generation of artists (painters, sculptors) of Vietnam.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.