Épreuves et ressources des enseignants en fin de carrière : Exemple des enseignants de collège en éducation prioritaire

par Dominique Zambon

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Françoise Lantheaume.

Soutenue le 12-11-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Éducation, Cultures, Politiques (Lyon) (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscriptions) et de Education- Cultures et Politiques / ECP (laboratoire) .

Le président du jury était Gilles Combaz.

Le jury était composé de Daniel Frandji.

Les rapporteurs étaient Anne Jorro, Thérèse Perez-Roux.


  • Résumé

    La thèse a pour objectif de comprendre la persistance d’enseignants en fin de carrière dans les collèges de l’éducation prioritaire. Les réformes initiées par l’action publique depuis le milieu des années 1970, dont la massification et la création des zones prioritaires, ont sensiblement modifié le métier d’enseignant. L’autonomie attribuée par l’institution aux acteurs locaux lors de la création des ZEP a permis, au collectif de travail et aux enseignants des pratiques se détachant des formats institués. La plasticité a permis aux enseignants en fin de carrière de donner une forme spécifique au métier et de prendre la forme du métier durant toute la carrière.Les entretiens semi-directifs (79 enseignants et 20 chefs d’établissement) mettent en évidence les ressources mobilisées dans les configurations où les épreuves sont nombreuses, que ce soit dans les pratiques ordinaires du travail ou dans les formes plus engagées consistant à se confronter aux épreuves. Certaines disciplines ont pu stabiliser les enseignants dans les établissements en éducation prioritaire alors que d’autres ont favorisé les départs d’enseignants. La séparation de la population en deux groupes : les 55 ans et plus et les 54 ans et moins, a fait émerger un « seuil d’âge » qui organise les départs des collèges labellisés REP. Le travail auprès d’élèves en difficulté scolaire, les contextes des banlieues, l’âge, les réformes éprouvent les enseignants et durer dans les contextes de l’éducation prioritaire devient de plus en plus difficile. La professionnalité intègre d’une part des dimensions subjectives comme le don, la composante émotionnelle du métier, la reconnaissance, et d’autre part des approches rationnelles comme la création dans le travail, les partenariats, les réseaux. Un assemblage qui a fait rester les enseignants les plus âgés. Les nouvelles générations font de l’éducation prioritaire un passage obligé. Les fins de carrière interrogent la dimension politique et posent le paradoxe, au regard des seniors de plus en plus nombreux en France, de la disparition des enseignants quinquagénaires des collèges de l’éducation prioritaire. Il y aura toujours des enseignants dans les collèges classés en REP, REP+ mais les enseignants en fin de carrière de 55 ans et plus seront de moins en moins nombreux.

  • Titre traduit

    Trials and resources of teachers nearing retirement : the example of teachers in priority education high schools


  • Résumé

    This study aims at understanding why teachers nearing retirement are staying on in education priority zone high schools in France. Reforms have been initiated by the French government since the mid 1970’s, such as the increasing numbers of students admitted to secondary education and the creation of Education Priority Zones (ZEP) which have brought about significant changes in the teaching career. Indeed, when these priority zones were created, partnerships were created with local entities granting them a certain autonomy and allowing the work collective and the teachers to detach themselves from the standard formats. Plasticity meant that teachers nearing retirement could give a new shape to the job and over their entire career take on the shape of that job.Semi-structured interviews (involving 79 teachers and 20 high school directors) point to specific resources mobilised in cases where tests are numerous, whether in daily work situations or in more demanding situations where teachers confront tests head on.Some subjects seem to stabilise teachers in their positions in ZEP high schools while other subjects favour their leaving these same schools.Teachers were separated into two age groups : 55 and over / 54 and below, bringing to the fore an age threshold which determines at what point teachers leave their positions in priority zone schools. Working with pupils presenting learning difficulties, the complicated social context in some suburban areas, the fact that teachers are aging, government imposed reforms, all this puts teachers under a lot of pressure; it is becoming harder and harder to remain for the long haul in priority zones given the educational context. Professionalism in ZEP teaching has two aspects; on the one hand the subjective dimension of giving, emotion, recognition and on the other the rational approach to the work including innovation, partnerships, networking. This combination has until recently attracted older teachers to stay on. But for new generation teachers, working in a priority zone high school is no longer a choice but rather a compulsory rite of passage.The final years of a teaching career lead one to wonder about the government’s past decisions, and underline a contradiction: while seniors are more and more numerous in the French population, senior teachers in their fifties are deserting priority zone high schools. Of course there will always be teachers working in education priority zones, but teachers nearing retirement will be less and less numerous in those schools.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.