La terminologie wolof dans une perspective de traduction et de combinatoire lexicale restreinte

par Abibatou Diagne

Thèse de doctorat en Lexicologie et terminologie multilingues

Sous la direction de Christian Bassac.

Soutenue le 29-01-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Centre de recherches en terminologie et traduction (Bron, Rhône) (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Centre de recherche en terminologie et traduction / CRTT (laboratoire) .

Le président du jury était Heather Hilton.

Le jury était composé de Vincent Renner, Alain Viaut.

Les rapporteurs étaient Pierrette Bouillon.


  • Résumé

    La présente étude s’intéresse à la terminologie médicale wolof, envisagée dans le cadre de la sémantique lexicale. Nous y abordons des unités terminologiques de type collocation. Ce choix a un lien direct avec notre cadre théorique d’analyse, la Théorie Sens-Texte (TST), qui, à l’heure actuelle, propose l’un des meilleurs outils de description de la collocation avec les Fonctions Lexicales (FL). Les collocations constituent des indices de spécialisation en plus d’avoir un comportement lexicosyntaxique singulier. Nous les analysons, sur la base d’un corpus scientifique compilé, afin d’avoir une perception holistique de la cooccurrence lexicale. Les langues, en Afrique, sont souvent peu dotées du point de vue terminologique. Il s’agit dans cette recherche de s’appuyer sur le modèle d’analyse du lexique qui prend en compte trois paramètres clés : le sens, la forme et la combinatoire, afin de faire une description du lexique wolof qui, à terme, permet d’établir des principes de terminologisation. La portée traductive du travail réside dans l’approche interlinguistique que nous adoptons pour élaborer notre liste de termes. Le versant opératoire de l’étude est la constitution d’un début de corpus médical trilingue (anglais-français-wolof). Le caractère multilingue n’est pas une fin en soi, mais au vu de la richesse terminologique de l’anglais et du français, il nous a paru opportun de partir des travaux en ces langues. La perspective traductive de la terminologie a permis de relever différents procédés de création et de restitutions de termes médicaux (anglais et français) en wolof. Elle n’a par ailleurs pas manqué de poser en filigrane une problématique d’ordre socioterminologique pour laquelle nous donnons des éléments de réponses.

  • Titre traduit

    Wolof terminology in translation and lexical combinatorics perspectives


  • Résumé

    This study focuses on Wolof medical terminology under the lexical semantics context. We talk about terminology units, particularly collocations. This choice has a direct link with our theoretical framework of analysis, the Meaning-Text Theory (MTT), which currently offers one of the best tools for describing collocation through Lexical Functions. Collocations constitute indices of specialization and have a singular lexico-syntactic functioning. We analyze them, on the basis of compiled scientific corpus, in order to have a holistic perception of lexical co-occurrence. Languages in Africa are often poorly endowed from a terminology view. This research is based on the lexical analysis model which takes into account three key parameters : meaning, form and combinatorics, to make a description of the Wolof lexicon which, in the long run, gives principles of terminology. The translational scope of the work lies in the interlinguistic approach we adopt to develop our list of terms. The operative side of the study is the constitution of a beginning of trilingual medical corpus (English-French-Wolof). The multilingual character is not an end in itself, but considering the richness of English and French terminology studies, it seemed appropriate to start work in these languages. The translation perspective of the terminology has revealed different processes to create and restitute medical terms (English and French) into Wolof. Moreover, it focuses on a socioterminological problem for which we give some answers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.