Recommandations et implantation : le cas des termes des sciences et techniques spatiales

par Adam Renwick

Thèse de doctorat en Langues et linguistiques

Sous la direction de Jean Soubrier.

Soutenue le 01-06-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Centre de recherches en terminologie et traduction (Bron, Rhône) (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (etablissement opérateur d'inscriptions) et de Centre de recherche en terminologie et traduction / CRTT (laboratoire) .

Le président du jury était Anne Condamines.

Le jury était composé de Pascaline Dury.

Les rapporteurs étaient François Gaudin, John Humbley.


  • Résumé

    La première partie de cette thèse décrit l’aménagement terminologique en France et démontre que cet aménagement fait la suite d’une longue série d’interventions par l’État en matière linguistique. Tirant profit des études s’intéressant aux résultats d’autres entreprises d’aménagement terminologique dans domaines et langues différents, une variété de facteurs supposés exercer une influence sur l’implantation des termes spécialisés est identifiée. Les méthodologies développées dans les études précédentes sont mises au point pour permettre des appréciations plus nuancées et fiables de l’implantation terminologique. La première partie de cette thèse se conclut par l’énonciation de notre hypothèse principale, de nos hypothèses spécifiques et de la justification du choix du domaine spécialisé auquel appartiennent les termes étudiés. Dans sa deuxième partie, cette thèse décrit les corpus terminologique et documentaire constitués ainsi que la méthodologie par laquelle ils sont exploités et les données obtenues, gérées et analysées.La troisième partie de cette thèse décrit l’influence de nombreux facteurs sur l’implantation des termes recommandés des sciences et techniques spatiales. Après avoir comparé les tendances générales dans les données avec celles des autres études, l’influence des facteurs terminologiques, socioterminologiques et procéduraux est étudiée à tour de rôle. Plusieurs facteurs de chaque type sont impliqués dans l’implantation réussie de certains termes recommandés. Il est également démontré que certains facteurs favorisent l’implantation contrairement aux constats d’autres études. Aucun des facteurs examinés n’est, à lui seul, capable de garantir l’implantation d’un terme recommandé, l’implantation dépendant de nombreux facteurs, leurs interactions et les compromis qu’ils engendrent.

  • Titre traduit

    Recommendations and Implantation : the Case of Terms in the Domain of Space Sciences and Technology


  • Résumé

    This thesis examines the effects of the concerted language policy that was developed and implemented by successive French governments in the second half of the 20th century. As a response to the perceived threat of the pre-eminence of the English language in so many different areas of modern life, the French state has, for nearly half a century, sought to secure the place of the French language in the present and the future by developing a series of commissions charged with recommending French technical terms to supplant borrowed or native forms considered to be inadequate, or name new inventions and concepts. The first part of this thesis describes the terminological planning undertaken in France and demonstrates that it is the product of a long series of interventions by the French state in matters of language. This thesis seeks to evaluate the real-world efficacy of terminological planning carried out in France, by identify the factors that facilitate or hinder the implantation of recommended terms. Drawing on similar studies on the real-world results of terminological planning activities in various specialised domains and involving different languages, a variety of different factors supposed to influence the implantation of specialised terms is identified. Methodologies developed in the literature are enhanced to provide a more nuanced and reliable appreciation of the implantation of recommended terms. The first part of this thesis concludes with the enunciation of the general and specific hypotheses and the justification of the choice of the specialised domain to which the studied terms belong. The second part of this thesis then describes the terminological and documentary corpora compiled and details the methodology by which the corpora are exploited, and the results gathered, managed and analysed.This thesis then describes the influence of different factors on the implantation of the recommended terms of space sciences and technologies. After comparing the global trends observed in the data with those observed in other studies, the influences of terminological, socioterminological and procedural factor are studied in turn. Several factors of each type are found to be involved in the successful implantation of some recommended terms, and certain factors studied are found to favour to the implantation of recommended terms, previous studies having found or supposed the opposite. No single factor examined is found to be sufficient to guarantee, alone, the successful implantation of a recommended term, implantation depending on numerous factors, their interplay and their trade-offs.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.