Établissement et caractérisation de modèles précliniques de résistance aux inhibiteurs de points de contrôles immunitaires

par Chloé Grasselly

Thèse de doctorat en Cancérologie

Sous la direction de Lars Petter Jordheim.

Soutenue le 14-11-2018

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale de Biologie Moléculaire Intégrative et Cellulaire (Lyon) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (laboratoire) .

Le président du jury était Caroline Moyret-Lalle.

Le jury était composé de Lars Petter Jordheim, Nathalie Bonnefoy, Julie Caramel.

Les rapporteurs étaient François Ghiringhelli, Stéphane Oudard.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-12-2019

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?