Three essays on the impact of economic transition on Central and Eastern European enterprises

par Margerita Topalli

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jérôme Caby et de Silvester Ivanaj.

Le président du jury était Hélène Rainelli-Weiss.

Le jury était composé de Jérôme Caby, Silvester Ivanaj, Ana Colovic-Lamotte, Stéphane Saussier, Anne Stévenot.

Les rapporteurs étaient Ana Colovic-Lamotte, Stéphane Saussier.

  • Titre traduit

    Trois essais sur l’impact de la transition économique sur les entreprises dans les pays d’Europe Centrale et de l’Est


  • Résumé

    L'objectif de cette étude doctoral est d'étudier l'impact du processus de transition économique, de l'économie centralisée à l'économie de marché, sur les entreprises des pays d'Europe de l’Est et Centrale (EEC) de 1989 à 2016. Dans les deux premiers articles, pour conceptualiser la structure intellectuelle de la transition économique et de la privatisation, en tant que principales composantes de la transition, a été utilisée l’analyse des mots-clés (Co-Word Analysis: CWA) sur la littérature existante. Cette méthode scientométrique consiste d’abord à extraire les concepts les plus importants décrivant un champ de recherche à partir de titres et/ou de résumés sur la base d'un grand nombre de documents académiques, puis de calculer les occurrences de chaque concept et de générer des grappes (clusters) de tels concepts fondés sur la force de leur association. CWA affiche ces clusters dans une carte 2D en fonction de leur force interne et externe qui représente la structure intellectuelle du domaine de recherche en question. Les résultats de ces deux articles, ainsi que d'autres auteurs (Berglöf & Roland, 2006; Stiglitz, 2000, 2006) soulignent l'importance des facteurs non-économiques sur la performance de l'entreprise. Selon Frye & Shleifer (1997), parmi les facteurs non-économiques et non-institutionnels, la corruption est identifiée comme un élément important pendant le processus de transition qu’Intriligator (1996), confirme également pendant le processus de privatisation. Le dernier article propose des résultats inédits sur l'impact de la corruption et du crime sur la performance de l'entreprise


  • Résumé

    The aim of this doctoral study is to investigate the impact of economic transition process, from centrally planned economy to market economy, on the enterprises in Central and Eastern European (CEE) countries from 1989 to 2016. In the two first articles, to map the intellectual structure of economic transition and of privatization, as the main component of transition, has been used Co-Word Analysis (CWA) on extant literature. CWA consists initially in extracting the most important concepts describing a research field from titles and/or abstracts on the basis of a large number of scholarly papers, then calculating the occurrences of each concept and generating clusters of such concepts based on the strength of their association. CWA display these clusters in a 2D map depending on their internal and external strength of each cluster that represents the intellectual structure of the research field in question. The results of these two articles, along with other authors (Berglöf & Roland, 2006; Stiglitz, 2000, 2006), emphasize the importance of non-economic factors on enterprise performance. According to (Frye & Shleifer, 1997), among the non-economic and non-institutional factors, corruption, is identified as the element that played an important role during the transition process and as Intriligator (1996) confirms, also during the privatization process. Though in the last article, are provided new insights of the impact of corruption, crime and “time tax” on enterprise performance



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 31-12-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.