Paléobiologie des biotes édiacariens durant et après la crise kotlinienne : apport des palaeopascichnidés et des morphostructures d’origine bactérienne

par Anton Kolesnikov

Thèse de doctorat en Géosciences, Ecologie, Paléontologie et Océanographie

Sous la direction de Taniel Danelian et de Dmitriy Grazhdankin.


  • Résumé

    Sur la base des observations macro- et microscopiques détaillées, sur du matériel comparatif aussi bien fossile que moderne, les résultats de cette étude permettent d’avancer dans la compréhension de la taphonomie, de la paléobiologie et de la paléoécologie des fossiles macroscopiques de l’Ediacarien qui n’ont pas été affectés par la crise Kotlinienne. Premièrement, les analyses taphonomiques des palaeopascichnidés préservés dans des roches carbonatées issues de l’Olenek Uplift établissent la nature agglutinée possible de leur squelette et une organisation semblable aux protozaires. Ces observations permettent également un regard sur leur paléoécologie opportuniste et distribution biogéographique globale malgré la crise kotlinienne. Deuxièmement, leur étude et révision taxonomique a permis d’améliorer leur classification systématique et d’introduire le groupe Palaeopascichnida, composé de deux genres révisés : Palaeopascichnus and Orbisiana. L’étude pluridisciplinaire des possibles analogues modernes des organismes macroscopiques édiacariens, tels que les arumberiamorphes et les morphostructures biologiques modernes, observées sur la surface des tapis microbiens formés dans les salines de Guérande, m’ont aidé à comprendre les processus taphonomiques, la distribution locale et les contextes environnementaux de morphostructures édiacariennes comparables. Avec toutes ces informations en main et en utilisant des approches sédimentologiques, stratigraphiques, paléontologiques et paléoécologiques on peut maintenant élargir notre compréhension de la crise kotlinienne et ses effets sélectifs sur certains représentants des communautés édiacariennes.

  • Titre traduit

    Paleobiology of the Ediacaran biota during and after the Kotlinian Crisis event : Insights from palaeopascichnids and microbially induced morphostructures


  • Résumé

    Based on detailed macro- and microscopic observations of both fossil and modern comparative material the results of this study improve our understanding of the taphonomy, palaeobiology and palaeoecology of Ediacaran macroscopic fossils that survived the Kotlinian Criss. Firstly, taphonomic analyses of the carbonate-hosted palaeopascichnids from the Olenek Uplift establish the possible agglutinated nature of their skeleton and protozoan organization. They also provide valuable insights to their opportunistic paleoecology and global biogeographic distribution in spite of the Kotlinian Crisis. Secondly, their taxonomic study and revision allowed to improve their systematic classification and to introduce the group Palaeopascichnida consisted of two revised genera: Palaeopascichnus and Orbisiana. The multidisciplinary study of possible modern analogues to Ediacaran macroscopic organisms, such as the arumberiamoprhs he and discoidal biological morphostructures, encountered on the surface of microbial mats formed in the Guérande Salinas, helped me understand the taphonomic processes, local distribution and environmental settings of comparable Ediacaran morphostructures. With all this new information in hand, utilising sedimentological, stratigraphical, palaeontological and palaeoecological methods and achievements, now we can significantly broaden our picture of the Kotlinian crisis and its selective effect on certain representatives of the Ediacaran biota.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.