Le tourisme dans les petites économies insulaires : analyse des fondamentaux de la spécialisation touristique comme source soutenable de croissance

par David Perrain

Thèse de doctorat en Sciences economiques

Sous la direction de Philippe Jean-Pierre.

Soutenue le 29-06-2018

à La Réunion , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Humaines et Sociales - ED 541 - La Réunion , en partenariat avec Centre d'économie et de management de l'océan Indien (Saint-Denis, Réunion) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-François Hoarau.

Le jury était composé de Jean-Jacques Nowak.

Les rapporteurs étaient Marie-Antoinette Maupertuis, Mondher Sahli.


  • Résumé

    Phénomène social, culturel mais aussi économique, le tourisme s'est imposé au fil des décennies comme une source de revenus et de devises étrangères pour les pays hôtes au cours du 20e siècle. Cependant, l'impact du tourisme sur une économie à long terme et notamment une petite économie insulaire (PEI) reste encore ambigu.Cette thèse cherche à poser clairement la question de l’analyse des fondamentaux de la spécialisation touristique comme source soutenable de croissance pour une petite économie insulaire. Cette entreprise, réalisée en deux parties, nous conduit, d'une part, à redéfinir les principaux composants du tourisme en tant qu'activité sociale et économique, et à préciser comment le tourisme contribue à la croissance économique d’une PEI. D'autre part, la thèse lève le voile sur l'ambigüité de la relation entre tourisme et croissance. Elle fournit de nouveaux éléments d'explication d'un modèle de croissance par le tourisme plus vertueux et adapté au marché du tourisme mondial. Les résultats de l'introduction du tourisme dans un modèle théorique de croissance endogène à la Romer et d'une formalisation économétrique à seuil appliquée à un échantillon de PEI à l'aide de l'indice de pénétration touristique remettent en cause l'hypothèse de linéarité entre spécialisation touristique et croissance économique. Ils démontrent la fin d'un modèle de développement touristique intensif. Toutefois, cette situation n'est pas une fatalité. Notre analyse aboutit à la conclusion que le tourisme constitue une source soutenable de croissance pour une économie d'une PEI, lorsque l'intelligence et l'agilité forment les leitmotivs d'une stratégie touristique durable et multipartite.

  • Titre traduit

    Tourism in small island economies : the fundamentals of tourism specialization as a sustainable source of growth


  • Résumé

    Tourism has become a social, cultural and economic phenomenon. However, the impact of tourism on a long-term economy growth remains ambiguous, especially for small island economies (SIE).This thesis seeks to identify the fundamentals of tourism specialization as a sustainable source of growth for a SIE. On the one hand, it has led us to redefine the main components of tourism as a social and economic activity and to clarify how tourism contributes to the economic growth. On the other hand, this thesis reveals the ambiguity of the relationship between tourism and growth. It provides new explanations for a more virtuous tourism growth model and more adapted to the global tourism market.The results of the introduction of tourism into a Romer's model of endogenous growth and those of a threshold regression model applied to a sample of SEI call into question the hypothesis of linearity between tourist specialization and economic growth. The thesis demonstrates the end of a model of intensive tourist development. It concludes that tourism is a sustainable source of growth for an SIE, when intelligence and agility constitute the leitmotif of a sustainable, multi-stakeholder tourism strategy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Réunion. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.