Effets athéroprotecteurs de la curcumine et d’extraits riches en polyphénols d’Antirhea borbonica et de Doratoxylon apetalum

par Jonathan Bonneville

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Cécile Vindis et de Olivier Meilhac.

Le président du jury était Emmanuel Bourdon.

Le jury était composé de Cécile Vindis, Anne Devin.

Les rapporteurs étaient Benoît Ho-Tin-Noé, Florence Pinet.


  • Résumé

    Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité en France avec une prévalence encore plus importante à La Réunion. La plupart des décès sont attribuables aux cardiopathies ischémiques due à la rupture d'une plaque d'athérosclérose et à la formation d'un caillot entrainant une ischémie cardiaque. L'oxydation des lipoprotéines de basse densité (LDL) et la dysfonction de l'endothélium représentent des étapes importantes dans la déstabilisation de la plaque, d'où l’intérêt de rechercher un traitement capable de diminuer l'oxydation des LDL ou de protéger les cellules endothéliales de leurs effets cytotoxiques. Les polyphénols sont des molécules antioxydantes très présentes dans le règne végétal. Des études préliminaires du laboratoire sur des adipocytes humain on montré que des extraits riches en polyphénols d'Antirhea borbonica et de Doratoxylon apetalum, deux espèces respectivement endémique et indigène de l'Île de La Réunion, possédaient des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires (Marimoutou, M et al. 2015). Le But de cette thèse était, dans un premier temps, de tester les capacités antioxydantes et cytoprotectrices d'extraits riches en polyphénols de ces deux espèces sur des cellules endothéliales. Puis dans un second temps nous avons testé l'extrait de Doratoxylon apetalum sur un modèle murin d'athérosclérose (souris ApoE KO) pour évaluer son effet anti-inflammatoire sur les plaques d'athérome.

  • Titre traduit

    Atheroprotective effects of curcumin and polyphenol rich extracts of Antirhea borbonica and Doratoxylon apetalum


  • Résumé

    Cardiovascular diseases are the leading cause of death in France with an even higher prevalence in Reunion. Most deaths are due to ischemic heart disease because of atherosclerotic plaque rupture and thrombus formation leading to cardiac ischemia. The oxidation of low density lipoproteins (LDL) and endothelial dysfunction represent important steps in the destabilization of plaque, hence the interest of a treatment capable of reducing the oxidation of LDL or of protecting endothelial cells from their cytotoxic effects. Polyphenols are antioxidant molecules very present in the plant kingdom. Preliminary studies on human adipocytes have shown that polyphenol-rich extracts of Antirhea borbonica and Doratoxylon apetalum, respectively endemic and indigenous species of Reunion Island, had antioxidant and anti-inflammatory properties (Marimoutou , M et al., 2015). The aim of this thesis was, first, to test the antioxidant and cytoprotective capacities of polyphenol rich extracts of these two species on endothelial cells. Then in a second time we tested the extract of Doratoxylon apetalum on a murine model of atherosclerosis (ApoE KO mice) to evaluate its anti-inflammatory effect on atheroma plaques.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de La Réunion. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.