KerA : Un Système Unifié d'Ingestion et de Stockage pour le Traitement Efficace du Big Data : Un Système Unifié d'Ingestion et de Stockage pour le Traitement Efficace du Big Data

par Ovidiu-Cristian Marcu

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Gabriel Antoniu.

Soutenue le 18-12-2018

à Rennes, INSA , dans le cadre de École doctorale Mathématiques et sciences et technologies de l'information et de la communication (Rennes) , en partenariat avec Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires / IRISA (laboratoire) .


  • Résumé

    Le Big Data est maintenant la nouvelle ressource naturelle. Les architectures actuelles des environnements d'analyse des données massives sont constituées de trois couches: les flux de données sont acquis par la couche d’ingestion (e.g., Kafka) pour ensuite circuler à travers la couche de traitement (e.g., Flink) qui s’appuie sur la couche de stockage (e.g., HDFS) pour stocker des données agrégées ou pour archiver les flux pour un traitement ultérieur. Malheureusement, malgré les bénéfices potentiels apportés par les couches spécialisées (e.g., une mise en oeuvre simplifiée), déplacer des quantités importantes de données à travers ces couches spécialisées s’avère peu efficace: les données devraient être acquises, traitées et stockées en minimisant le nombre de copies. Cette thèse propose la conception et la mise en oeuvre d’une architecture unifiée pour l’ingestion et le stockage de flux de données, capable d'améliorer le traitement des applications Big Data. Cette approche minimise le déplacement des données à travers l’architecture d'analyse, menant ainsi à une amélioration de l’utilisation des ressources. Nous identifions un ensemble de critères de qualité pour un moteur dédié d’ingestion des flux et stockage. Nous expliquons l’impact des différents choix architecturaux Big Data sur la performance de bout en bout. Nous proposons un ensemble de principes de conception d’une architecture unifiée et efficace pour l’ingestion et le stockage des données. Nous mettons en oeuvre et évaluons le prototype KerA dans le but de gérer efficacement divers modèles d’accès: accès à latence faible aux flux et/ou accès à débit élevé aux flux et/ou objets.

  • Titre traduit

    KerA : A Unified Ingestion and Storage System for Scalable Big Data Processing


  • Résumé

    Big Data is now the new natural resource. Current state-of-the-art Big Data analytics architectures are built on top of a three layer stack:data streams are first acquired by the ingestion layer (e.g., Kafka) and then they flow through the processing layer (e.g., Flink) which relies on the storage layer (e.g., HDFS) for storing aggregated data or for archiving streams for later processing. Unfortunately, in spite of potential benefits brought by specialized layers (e.g., simplified implementation), moving large quantities of data through specialized layers is not efficient: instead, data should be acquired, processed and stored while minimizing the number of copies. This dissertation argues that a plausible path to follow to alleviate from previous limitations is the careful design and implementation of a unified architecture for stream ingestion and storage, which can lead to the optimization of the processing of Big Data applications. This approach minimizes data movement within the analytics architecture, finally leading to better utilized resources. We identify a set of requirements for a dedicated stream ingestion/storage engine. We explain the impact of the different Big Data architectural choices on end-to-end performance. We propose a set of design principles for a scalable, unified architecture for data ingestion and storage. We implement and evaluate the KerA prototype with the goal of efficiently handling diverse access patterns: low-latency access to streams and/or high throughput access to streams and/or objects.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.