Contribution à la valorisation des sous-produits agricoles en bioproduits

par Esaie Kouassi

Thèse de doctorat en Sciences des Agroressources

Sous la direction de Carlos Vaca-Garcia et de Yaya Soro.


  • Résumé

    La Côte d’Ivoire connait de très grands succès sur le marché de l’exportation agricole et génère aussi d’importants sous-produits. Dans cette étude, 17 de ses sous-produits agricoles ont fait l’objet d’une valorisation consacrée à l’obtention d’acide citrique avec une caractérisation de la bagasse de pomme de cajou pour la conception d’agromatériaux à partir de cette bagasse. Au niveau des fruits, les pulpes de la papaye (Carica papaya) et de mangue de variété Adams (Mangifera indica) ont donné les meilleures teneurs en acide citrique respectivement de 287,70 g/kg et 137,54 g/kg. Au niveau des amylacés, les épluchures de la patate douce (Ipomoea batatas) ont donné la meilleure teneur (88 g/kg). La pomme de cajou (Anacardium occidentale) a une production moyenne d'acide citrique (90,02 g/kg). Les caractéristiques physico-chimiques (polysaccharides, lipides, protéines et pectines) de la bagasse de pomme de cajou ont permis de montrer que, quelle que soit la variété de la pomme (rouge ou jaune) ou la partie de la bagasse étudiée (peau ou pulpe), la composition lignocellulosique était dominée par les hémicelluloses. Les teneurs dans ces derniers ont de 41,12% ± 0,24% pour la pulpe de la pomme de cajou (P), de 51,65% ± 0,11% pour la pomme de cajou à peau rouge (R) et de 51,1% ± 0,18% pour la pomme de cajou à peau jaune (J). Les résultats de la fraction lipidique ont révélé la prédominance des acides gras insaturés. On note aussi la présence de divers types de phytostérols dans cette avec une teneur doublement importante dans la pulpe que dans la peau de pomme de cajou. Enfin, la conception d’agromatériaux à base de bagasse de pomme de cajou par thermopressage fut réalisée. Des tests d’immersion et de flexion ont permis de trouver le couple température/pression adéquat (170°C/116 bars) pour la conception d’agromatériaux.

  • Titre traduit

    Contribution towards conversion of agricultural By-products to Bio-products


  • Résumé

    Côte d'Ivoire is very successful in the agricultural export market and generates important byproducts. In this study, 17 of its agricultural by-products were the subject of a valuation devoted to obtaining citric acid with a characterization of the cashew bagasse for the design of agromaterials from this bagasse. The pulp of papaya (Carica papaya) and mango variety Adams (Mangifera indica) gave the best citric acid contents respectively of 287.70 g / kg and 137.54 g / kg. In the case of starchy foods, peelings of sweet potato (Ipomoea batatas) gave the highest content (88 g / kg). The cashew apple (Western Anacardium) has an average production of citric acid (90.02 g / kg). The physicochemical characteristics (polysaccharides, lipids, proteins and pectins) of the cashew apple bagasse have shown that regardless of the variety of the apple (red or yellow) or part of the bagasse studied (skin or pulp), the lignocellulosic composition was dominated by hemicelluloses. The contents in the latter are 41.12% ± 0.24% for the cashew apple pulp (P), 51.65% ± 0.11% for the red-skinned cashew apple (R) and 51.1% ± 0.18% for yellowskinned cashew (J). The results of the lipid fraction revealed the predominance of unsaturated fatty acids. There is also the presence of various types of phytosterols in this with a doubly important content in the pulp than in the cashew skin. Finally, the design of agromaterials based on cashew bagasse by thermopressing was carried out. Immersion and bending tests have found the appropriate temperature / pressure pair (170 ° C / 116 bars) for the design of agromaterials.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.