Analyse des échanges en ligne dans un groupe de pratique du français sur Facebook

par Nahla Aljerbi Asad

Thèse de doctorat en Sciences du langage Spécialité Français langue étrangère

Sous la direction de François Mangenot.

Le président du jury était Anne-Laure Foucher.

Le jury était composé de Thierry Soubrié, Anthippi Potolia.

Les rapporteurs étaient Christian Ollivier.


  • Résumé

    La présente thèse s’inscrit dans le domaine de l’Apprentissage des Langues Assisté par Ordinateur (ALAO) et plus particulièrement dans la branche Communication médiatisée par ordinateur (CMO) de ce domaine. Cette étude, descriptive à visée compréhensive, interroge les échanges naturels des apprenants libyens pratiquant le français dans un Groupe Facebook. La situation que nous étudions est une situation informelle puisque le Groupe a été créé par les participants eux-mêmes sans aucune intervention de la part des enseignants. En effet, la CMO pédagogique a déjà été bien étudiée dans des contextes formels mais encore très peu abordée dans des contextes informels. Nos données se composent d’un corpus d’échanges en lignequi s’étalent sur cinq mois contenant 947 messages et 3408 commentaires ainsi que de 11 entretiens semi-directifs réalisés avec certains des participants du Groupe observé. La recherche repose sur une analyse écologique visant à étudier les échanges dans un environnement élargi où plusieurs facteurs interagissent (langagier, social, culturel, politique). Ainsi, pour examiner ce qui se passe dans cet espace informel destiné à la pratique du français, nous avons d’abord décrit, de manière très générale les pratiques discursives des apprenants afin d’avoir une idée globale sur leurs activités. Se sont posées au passage les questions des langues utilisées, des fonctions du langage que mettent en oeuvre les messages, de la manière dont les messages et commentaires se répondent (ou ne se répondent pas) les uns aux autres et enfin des caractéristiques sémiolinguistiques des échanges. Nous nous sommes ensuite intéressée à la question suivante : dans quelle mesure ces pratiques contribuent-elles à l’établissement des liens sociaux et une communauté virtuelle en émerge-t-elle ? De même nous nous sommes demandée de quel type de communauté il s’agit. Enfin, nous nous sommes penchée sur les perceptions des participants vis-à-vis de Facebook en général et du Groupe en particulier.

  • Titre traduit

    Analysis of online exchanges in a French practice group on Facebook


  • Résumé

    This study focuses on French as a Foreign Language (FFL) and Computer Assisted Language Learning (CALL). It investigates the natural exchanges of Libyan learners practicing French in a Facebook group. The situation that we are exploring is informal because the group was created by the participants themselves without any intervention neither from teachers nor from ourselves. Computer-mediated communication (CMC) has already been well studied in formal contexts but very little in informal contexts, which is why we think a descriptive study aimed at gaining an understanding of particular experience is suitable. Our data is on-line exchanges corpora covering five months with 947 posts and 3408 comments, as well as 11 interviews conducted with some of the participants in the observed group. The research is based on an ecological analysis to study exchanges in a wider environment where several factors interact (linguistic, social, cultural, political factors). In order to examine what happens in this informal space dedicated to the practice of French, we first provideda broad description of learners’ discursive practices in order to get a general sense of their activities. The languages used, the functions of the language used by the messages, the way in which the messages and comments respond (or do not respond) to each other and finally the semio-linguistic characteristics of the exchanges were examined. We then explored how these practices contribute to the establishment of social ties, whether a virtual community emerges and what kind of community it is. Finally, we looked at the value that participants attach to their exchanges and experience as members of this group.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.