L’avenir productif des territoires industriels : analyse de la diversité des trajectoires économiques locales

par Marjolaine Gros balthazard

Thèse de doctorat en Sciences du territoire

Sous la direction de Bernard Pecqueur et de Magali Talandier.

Le président du jury était François Bost.

Le jury était composé de Gabriel Colletis.

Les rapporteurs étaient Guy Baudelle, Sylvie Fol.


  • Résumé

    Depuis les années 1970, un processus de désindustrialisation est à l’œuvre dans l’ensemble des pays industrialisés. Ce processus provient en partie de l’exacerbation de la concurrence internationale mais aussi de mutations structurelles. L’industrie continue de désigner l’ensemble des activités qui concourent à la production de biens matériels. Ses emplois et ses fonctions évoluent cependant, entrainant de profondes divergences territoriales. Dans ce contexte, les territoires de tradition industrielle seraient fragilisés. Face à leur probable déclin, de multiples pistes de redéveloppement s’appuyant sur des leviers culturels, patrimoniaux, touristiques ou encore résidentiels sont mises en évidence. Leurs capacités productives futures ne sont paradoxalement que rarement interrogées. Cette thèse pose la question d’un avenir productif pour ces territoires, en France, en particulier lorsqu’ils se situent hors de grandes aires urbaines. En admettant que les origines du changement territorial peuvent être aussi bien exogènes qu’endogènes et que les territoires sont majoritairement dépendants de leur passé, cette thèse propose une analyse tenant compte des trajectoires locales au cours des cinquante dernières années. Cette recherche s’appuie sur une méthodologie mixte combinant des éléments quantitatifs, à l’échelle de l’ensemble des bassins industriels français, et qualitatifs à partir de trois cas d’étude : le Bocage Bressuirais, Romans-sur-Isère et Annonay. Elle invite à prendre en compte la diversité des territoires et à reconsidérer leur fragilité économique et sociodémographique d’ensemble. Ce faisant, elle montre qu’un renouvellement productif y est possible et détaille les multiples trajectoires empruntables face à l’apparition de nouveaux enjeux numériques, de durabilité ou encore, liés à l’innovation sociale.

  • Titre traduit

    The productive future of industrial territories : an analysis of the diversity of local economic trajectories


  • Résumé

    Since the 1970s, a process of deindustrialisation has taken place in all industrialized countries. This process comes partly from the exacerbation of international competition but also from structural changes. The industry continues to designate all activities that contribute to the production of material goods. Its jobs and functions evolve, however, leading to deep territorial divergences.In this context, the traditionally industrial territories are said to be weakened. Faced with their probable decline, multiple avenues of redevelopment are highlighted, based on cultural, heritage, tourism or residential levers. Paradoxically, their future productive capacities are rarely questioned. This thesis raises the question of a productive future for these territories, in France, especially when they are located outside large urban areas.Assuming that the origins of territorial change can be both exogenous and endogenous, and that territories are largely dependent on their past, this thesis proposes an analysis that takes into account local trajectories over the last fifty years. This research is based on a mixed methodology combining quantitative elements, at the scale of all French industrial living areas, and qualitative from three case studies: Bocage Bressuirais, Romans-sur-Isère and Annonay. This thesis invites us to take into account the diversity of territories and to reconsider their overall economic and sociodemographic fragility. In doing so, it shows that a productive renewal is possible. The thesis finally details the multiple paths that can be borrowed face to the emergence of new challenges like digital, sustainability and social innovation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.