Analyse stratégique du marché de la formation en ligne : les Moocs comme nouvelle variable des écosystèmes de plateformes digitales

par François Acquatella

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Valérie Fernandez et de Thomas Houy.

Le président du jury était Carine Dominguez-Pery.

Le jury était composé de Thomas Houy, Bénédicte Geffroy, Johanna Habib, Henri Isaac.

Les rapporteurs étaient Bénédicte Geffroy, Johanna Habib.


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution originale ayant pour objectif de rendre compte des nouveaux enjeux portés par les « Massives Open Online Courses » (MOOCs) sur le marché de la formation en ligne. Ce travail de recherche examine par ailleurs les dynamiques stratégiques adoptées par les plateformes de formation à distance. Les MOOCs peuvent être considérés comme un type d’innovation stratégique (Lehmann-Ortega, 2006). La promesse portée par ces objets protéiformes présente une forme de radicalité susceptible de bouleverser « les règles du jeu » (Pierre Roy, 2005) du marché de la formation en ligne. Le format pédagogique et les contenus proposés, le canal de distribution et l’accessibilité de ces formations d’un nouveau genre, fondent des stratégies et des modèles d’affaires singuliers. Cette thèse sur travaux analyse les affordances stratégiques que recouvrent les MOOCs dans leur écosystème de plateforme. En fondant nos travaux de recherche sur des approches quantitatives et qualitatives, nous exposons consécutivement le potentiel marketing et techno-structurant des MOOCs. L’un des apports de la thèse réside dans l’étude de cas de la plateforme Coursera. Nous rendons notamment compte d’une forme de « tâtonnement stratégique », adopté par ce leader de la formation en ligne.

  • Titre traduit

    Strategic analysis of the online training market : MOOCs as a new variable of digital platform ecosystems


  • Résumé

    This thesis is an original contribution aimed at reporting new strategies based on Massive Open Online Courses (MOOCs) on the online training market. This research work also analyzes the strategic dynamics adopted by e-learning platforms. MOOCs can be considered as a type of strategic innovation (Lehmann-Ortega, 2006). The promise made by this singular object presents a form of radicality likely to reverse "the game rules" (Pierre Roy, 2005) of online training market. For some companies, MOOCs are an opportunity to enhance their business by increasing their positive visibility. These devices are then used as a marketing device, especially to develop the reputation of the company. In some organizations, MOOCs encourage new training practices. The MOOC is then written as a socio-technological artefact, which can participate in the development of a "capacitive" and potentially structuring environment (Giddens, 1987). Within their platform ecosystems, MOOCs generate network effects capable of creating and coordinate new markets (Kim, Mauborgne, 1999).They present a disruptive potential. Basing our research on quantitative and qualitative approaches, we expose consecutively the marketing and techno-structuring potential of MOOCs. One of the contributions of the thesis lies in the case study of the Coursera platform. In particular, we report on a form of "strategic groping" adopted by this leader in online training.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Télécom Paris. Centre de ressources documentaires numériques (CRDN).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.