Concevoir l'intervention pour l'autopoïèse organisationnelle : l'apprentissage comme condition

par Gianna Carta

Thèse de doctorat en Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale. Ergonomie

Sous la direction de Pierre Falzon.

Le président du jury était Paul Olry.

Le jury était composé de Johann Petit, Nicolas Cartier.

Les rapporteurs étaient Catherine Delgoulet, Philippe Lorino.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’accompagnement d’une transformation organisationnelle d’une entité de maintenance de la signalisation du métro parisien. Dans une visée développementale, le défit est d’outiller les acteurs pour qu’ils soient capables de reconstruire leurs processus de manière capacitante, autonome et durable sur la base des besoins émergents de l’activité transverse. L’intervention a été pensée et outillée comme un processus formatif. Le Laboratoire Développemental (LD) impulse deux niveaux d’enquête transverse. Le LD1 porte sur le travail de production, voire sur la reconception des processus de maintenance (dimension fonctionnelle). Le LD2 porte sur les pratiques sous-jacentes le processus organisant précédemment réalisé (dimension métaréflexive). La place de l’analyse de l’activité et les rôles des l’intervenant capacitant sont également questionnés comme éléments clés pour traduire le potentiel développemental des acteurs (y compris de l’intervenant) et de leurs pratiques en productions effectives.

  • Titre traduit

    Intervention design for the organizational autopoiesis : learning as condition


  • Résumé

    This thesis presents the design of a model for an ergonomic intervention with developmental and autopoietic aims. It is based on the organizational change of an entity in charge of the signalling devises maintenance for the Parisian subway. Its developmental goal is to empower actors to redesign their work processes in an enabling, autonomous and sustainable way based on the emerging needs of a transversal activity that is to be imagined. The intervention was conceived and equipped as a formative process. The Developmental Laboratory (LD) impels two levels of cross-sectional investigation. The LD1 concerns the production work or even the redesign of maintenance processes (functional dimension). The LD2 deals with the practices underlying the previously organizing process (metaflective dimension). The place ofthe analysis of the activity and the roles of the enabling ergonomist appear as key elements to translate the developmental potential of the actors (ergonomist included) and their practices into actual production.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.