Etude de l'intérêt des outils numériques pour évaluer et promouvoir l'activité physique chez des patients atteints de maladies chroniques

par Ludivine Paris

Thèse de doctorat en Activité Physique Adaptée et Santé

Sous la direction de Martine Duclos et de Sylvie Rousset.

Le président du jury était Yves Boirie.

Le jury était composé de Raksmey Phan.

Les rapporteurs étaient Nicole Tubiana-Mathieu, Pierre Maret.


  • Résumé

    Les maladies chroniques non transmissibles sont la première cause de mortalité évitable dans le monde. L’origine de ces maladies est multifactorielle. L’inactivité physique (IP) et la sédentarité sont progressivement devenues des facteurs de risque majeurs de ces maladies. L’activité physique (AP) régulière permet d’améliorer la santé et de prévenir les risques de comorbidités et de mortalité. L’arrivée massive des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) offre de nouveaux outils de promotion de l’AP. L’objectif de ces travaux est d’évaluer le potentiel des TIC en tant que support d’accompagnement en AP auprès de patients atteints d’une maladie chronique. Ainsi, le premier travail avait pour objectif de déterminer les connaissances, usages et intérêts des patients vis-à-vis de l’utilisation des TIC dans le parcours de soins et pour l’AP. Dans une deuxième étude, nous avons étudié l’effet d’un réentrainement supervisé de trois mois et d’un podomètre sur les intentions et les motivations vis-à-vis de l’AP, la perception de l’état de santé et le niveau d’AP et de sédentarité de sujets porteurs de pathologies chroniques. Enfin, la troisième étude portait sur l’impact d’un atelier d’information en AP Adaptée (APA) couplé à l’utilisation d’un dispositif numérique d’accompagnement personnalisé pendant un an, comparé à celui d’une brochure d’information et d’exemples d’exercices en APA, sur l’atteinte des recommandations en AP chez des patients. Ces travaux montrent que les patients atteints de maladie chronique utilisent les TIC, mais qu’ils ont des connaissances technologiques partielles. Ils sont moyennement favorables à l’utilisation de ces outils dans le domaine de la santé et de l’AP. Les patients ont besoin d’être rassurés et formés à l’utilisation de ces nouveaux outils. La prise en charge thérapeutique par l’AP est efficace pour instaurer le changement comportemental chez les patients mais ne permet pas de le maintenir sur le long terme. La remise d’un podomètre ne suffit pas à les remotiver pour pratiquer l’AP. Les résultats préliminaires de la troisième étude obtenus sur un sous–échantillon des patients indiquent qu’un atelier en APA suivi d’un accompagnement personnalisé par un dispositif numérique ou que la remise d’une brochure de conseils et d’exemples d’exercices pourrait augmenter la quantité d’AP déclarée à 12 mois. L’analyse en intention de traiter reste à faire pour confirmer ces résultats. La prise en charge thérapeutique par l’AP est efficace pour instaurer le changement comportemental, à condition que le patient soit prêt et motivé. Souvent elle ne suffit pas pour maintenir ce changement sur le long terme, révélant la nécessité d’un accompagnement personnalisé en AP, qui peut prendre plusieurs formes suivant les besoins des patients (sessions d’AP individuelles ou en groupe, dispositif numérique, brochure).

  • Titre traduit

    Study of the interest of digital tools to estimate and promote the physical activity in patients with chronic disease


  • Résumé

    Non communicable chronic diseases are the first cause of avoidable death in the world. The origin of these diseases is multifactorial. Physical inactivity and sedentary behavior are gradually becoming major risk factors. Regular Physical Activity (PA) allows improving health and preventing the risks of comorbidity and mortality. Massive development of Information and Communication Technologies (ICT) offers new tools of PA promotion. The aim of these works is to assess the ICT as a mean to support patients with chronic diseases in their PA practice. Thus, the first study aimed to determine patients’ knowledge, use and interest towards ICT applied to health and PA fields. In a second study, we studied the impact of a 3-months supervised PA program associated with a pedometer on the intentions and motivations towards PA, perceived health and active and sedentary behaviors. Finally, the third study was a one-year intervention comparing the effect of an Adapted Physical Activity (APA) workshop associated with a personalized digital system with that a guideline and examples in APA on the achievements of the PA recommendations. These works showed that patients with chronic diseases used the ICT, but they had partial technological knowledge. They were moderately in favour of the ICT use in health and the PA fields. The patients needed to be reassured and trained in the use of these new tools. Patients care by PA resulted in a significant change in behavior but did not allow maintaining it in the long term. The pedometer was not sufficient to increase PA practice. Preliminary results of the third study indicated that an APA workshop followed by a personalized digital system use or a guidelines and exercises book could increase reported PA level 12 months after the study beginning. The intent-to-treat analysis will be performed later to confirm these results.Patients care by PA is effective to provoke behavioral changes if the patient is ready and motivated by health benefits. Often this initial care is not sufficient to keep 150 min-by week PA in the long term, revealing the need to continue the patients’ accompanying. Several forms could be considered depending on patients’ needs (individual or group sessions, digital device, guideline).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.