Les affects dans la relation didactique. Une étude exploratoire en classe de sixième

par Guy Jodry

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Sensevy.

Le président du jury était Alain Mercier.

Le jury était composé de Gérard Sensevy, Alain Mercier, Serge Quilio, André Tricot, Brigitte Quéré Gruson.

Les rapporteurs étaient Alain Mercier.


  • Résumé

    La place et le rôle des affects dans la relation didactique sont encore peu étudiés au niveau secondaire. Les recherches internationales se font surtout sur de jeunes enfants. Le but de cette recherche est de mieux comprendre comment les professeurs et les élèves trans-agissent dans la relation didactique. Cela nécessite de comprendre comment ses agents, élèves et les professeurs perçoivent, ressentent et comprennent leurs expériences scolaires. Car la question reste difficile : comment les élèves apprennent-ils ? Dans notre collège, des professeurs et des chercheurs se sont associés sur une longue durée pour travailler ensemble dans un collectif qui partage les mêmes valeurs d’éducation. Sur cette base, nous avons mené une recherche sur les événements didactiques et les mouvements affectifs des élèves et des professeurs. Nous documentons le travail de classe par le film et une méthodologie spécifique. Nous montrons d’abord l’importance des affects dans l’expérience scolaire des agents de la relation didactique.Nous apprenons à quoi ils sont sensibles, dans quelles conditions et avec quels effets. Nous concevons l’enseignement comme une action conjointe et nous montrons que les actions des professeurs et des élèves sont entrelacées d’émotions didactiques qui orientent leurs comportements. Les affects didactiques engendrent des dynamiques d’apprentissage positives ou négatives. Et en ce qu’ils permettent aux agents de se comprendre, ceux-ci peuvent exercer leur puissance d’agir ensemble dans le monde social.

  • Titre traduit

    The affects in the didactic relationship. An exploratory study in sixth grade


  • Résumé

    The place and role of emotions in the educational relationship are still little studied in high school.International research is mostly done on young children. The purpose of this research is to better understand how teachers and students interact in the didactic relationship. This requires understanding how students and teachers perceive, feel and understand their school experiences. Because the question remains difficult: how do students learn? In our college, professors and researchers have worked together for a long time to work together in a collective that shares the same values of education. On this basis, we conducted research on didactic events and the emotional movements of students and teachers. We document the class work by the film and a specific methodology.We first show the importance of affects in the educational experience of agents of the didactic relationship.We learn what they are sensitive to, under what conditions and with what effects. We conceive teaching and learning as a joint action and we show that the actions of teachers and pupils are intertwined with didactic emotions that guide their behaviors. Didactic affects generate positive or negative learning dynamics. And in that they allow agents to understand each other, they can exercise their power to act together in the social world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.