La presse francophone libanaise au confluent des langues et des cultures libanaises et françaises : approche socio-sémiotique

par Karmen El-Hajj

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Alpha Ousmane Barry.

Le président du jury était Marc Bonhomme.

Le jury était composé de Andrée Chauvin-Vileno, Foued Laroussi, Laurence Labrune.

Les rapporteurs étaient Andrée Chauvin-Vileno, Foued Laroussi.


  • Résumé

    Ce travail de recherche porte dans sa première partie, sur la situation linguistique du Liban, sur la volonté d’étudier la place que la langue française y occupe par rapport aux autres langues en présence, notamment par rapport à l’anglais. Au-delà du contexte, nous présentons aussi dans cette première le corpus suivi du cadre théorique et méthodologique. Pour ce faire, nous avons fait appel dans le cadre théorique aux procédés linguistiques tels que l’emprunt linguistique, l’alternance codique, le calque et l’interférence, ainsi qu’à des concepts sociolinguistiques essentiels, pour montrer comment l’auteur revendique sa langue source à travers la langue d’écriture, dont, entre autres, l’imaginaire linguistique/culturel et les représentations sociales. Dans la deuxième partie, on met en exergue le phénomène du contact des langues et leurs usages au sein de la société libanaise qui a engendré des parlers hybrides comme, entre autres, le franbanais. Par ailleurs, cette étude peut affirmer l’ancrage de la culture et de la langue française au Liban. Quant à la troisième partie de la thèse, elle est consacrée à l’étude socio-sémiotique des articles et des dessins, extraits du journal l’OLJ, dans le but de montrer comment les différentes langues et cultures se nouent de façon harmonieuse dans la presse libanaise et comment chaque langue possède ses particularités langagières liées aux représentations culturelles de la communauté linguistique qui en fait usage. Concrètement l’analyse porte sur les articles de la journaliste Azouri ainsi que les commentaires qui accompagnent les dessins de la dessinatrice Phares. Quant aux dessins, nous avons procédé par une étude sémiotique pour les analyser dans un rapport texte/image. Ainsi, nous avons convoqué les théories de Laurence Bardin, Martine Joly et Roland Barthes, qui prennent en considération l’aspect symbolique et polysémique de l’image visuelle ainsi que les dimensions idéologiques et culturelles du récepteur. Notre travail de recherche, qui se situe donc à la croisée de différentes disciplines, se propose de mettre l’accent sur les dimensions socioculturelles dans le décryptage d’un message donné.

  • Titre traduit

    Lebanese francophone press at the junction of Lebanese and French languages and cultures : socio-semiotic approach


  • Résumé

    This research concerns, in its first part, the linguistic situation in Lebanon and the ability to analyze the position of the French language in relation to the other existing languages, in particular English. Beyond the context, we will also present the corpus followed by the rhetorical framework and the methodology. For this purpose, we relied on linguistic processes like linguistic borrowing, code-switching, calque and interference as well as central socio-linguistic concepts, in order to show how the author claims his original language through written language, including among others, the linguistic/cultural imagination and social representations. The second part emphasizes the phenomena of language contact and its use in Lebanese society, which has generated hybrid languages like “franbanais”. Furthermore, this work could prove the anchoring of the French culture and language in Lebanon. The third part of this thesis is devoted to the socio-semiotic study of articles and pictures, extracted from the OLJ journal, in order to show how different languages and cultures connect harmoniously in Lebanese media and how every language possesses its linguistic particularities related to the cultural representations of the linguistic community speaking that language. This review is concretely about the articles written by the journalist Azouri as well as the commentaries accompanied by pictures drawn by Phares. Regarding the pictures, we proceeded by a semiotic study in order to analyze the rapport between the text and the picture. Then, we convened the theories of Laurence Basin, Martine Holy and Roland Barthes, who take into consideration the symbolic and the polysemic aspect of the picture as well as the ideologic and cultural dimension of the receiver. Our research, which crosses different disciplines, proposes to emphasize the socio-cultural dimensions in the decryption of a presented message.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.