La politesse dans un contexte d'apprentissage, par des francophones, de l'anglais langue étrangère : enjeux pragmatiques, interlangue et acquisition de stratégies

par Aisha Siddiqa

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations anglophones

Sous la direction de Shona Whyte.

Soutenue le 23-05-2018

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice ; 1992-2016) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Bases, Corpus, Langage. UMR 7320 (Nice ; 2012-) (laboratoire) et de Bases- Corpus- Langage (UMR 7320 - UNS / CNRS) / BCL (laboratoire) .

Le président du jury était Claire Tardieu-Garnier.

Le jury était composé de Claire Tardieu-Garnier, Heather Hilton, Cédric Sarré.

Les rapporteurs étaient Claire Tardieu-Garnier, Heather Hilton.


  • Résumé

    Cette étude de pragmatique de l’interlangue (PIL) examine des données empiriques sur lesapprenants l'anglais comme langue étrangère dans des écoles secondaires françaises, afin de contribuer à la compréhension du développement de la politesse en langue seconde (L2). En effet, avec l’augmentation des interactions plurilingues à travers le monde, la sensibilisation à ce qui est considéré comme poli ou impoli est désormais indispensable. Toutefois, l’acquisition de la compétence pragmatique en langue étrangère étant généralement difficile et les observations selon lesquelles les apprenants d’un bon niveau peuvent présenter des écarts par rapport aux normes pragmatiques, attestent de la nécessité de mener des recherches plus approfondies dans ce domaine (Kasper & Schmidt, 1996; Bardovi-Harlig, 1999). Bien qu’il existe à ce jour un nombre important de travaux de recherche portant sur ce domaine, la plupart d’entre elles se sont centrées uniquement sur le cas d’apprenants adultes (Kasper & Rose, 1999) en utilisant des taches écris de complétion du discours (“written discourse completion tasks”) (e.g., Hill, 1997; Jebahi, 2011), fin d’expliciter des connaissances pragmatique (Bardovi-Harlig, 1999, 2013). Dès lors, ce travail de thèse vise à étendre l'envergure de la recherche PIL en utilisant des méthodes mixtes de collecte de données auprès d’un large échantillon de jeunes apprenants débutants. Ces méthodes comprennent notamment: une tâche de dessin animé oral (“cartoon oral production task”), des jeux de rôle ouverts et des données naturalistes recueillies via des enregistrements vidéo en classe. Au total, 240 collégiens et lycéens (âgés entre 11 et 18 ans) de trois niveaux différents ont participé à cette étude afin de mettre en évidence le développement des compétences PIL avec la maitrise de la langue. Afin de compléter les résultats, des données secondaires ont également été recueillies par l’analyse des enregistrements vidéo de classe et l’examen des manuels scolaires et des entretiens avec les enseignants. L’analyse des requêtes est fondée sur le cadre de catégorisation des requêtes développé par Blum-Kula et al., (1989), cette cadre de catégorisation permet de rendre compte des dimensions pragmalinguistiques et sociopragmatiques des requêtes interculturel. Pour conclure, cette étude a permis de mettre en évidence que le développement des compétences pragmatiques en L2 est caractérisé presque exclusivement par l’augmentation de la fréquence des stratégies pragmalinguistiques à la fin de l'enseignement secondaire supérieur. L’éventail des stratégies utilisées ou les caractéristiques sociopragmatiques reflètent ce développement dans une moindre mesure, et ce quel que soit la méthode de récolte de données. Les données d’un autre goupe en L1 (français) ont révélé un développement similaire, suggérant que le transfert de la L1 pourrait expliquer le développement de la L2 (anglais) observé dans cette étude, d'autant plus que l'analyse des données secondaires a révélé peu d'intérêt sur les PIL dans les programmes d'enseignement.

  • Titre traduit

    The acquisition of politeness by young EFL learners in France : an exploratory study of interlanguage pragmatic development


  • Résumé

    This study of interlanguage pragmatics (ILP) investigates empirical data on English as a foreign language (EFL) learners in French secondary schools to contribute to our understanding of the development of second language (L2) politeness. With the increase in multilingual interactions around the globe, awareness of what is polite or impolite has become indispensable. However, pragmatic skills are generally not easily acquired in foreign language settings. The observation that even advanced learners do not necessarily exhibit target-like norms has led to calls for further investigation (Kasper & Schmidt, 1996; Bardovi-Harlig, 1999). Although there is now a solid body of research in this area, most studies have focused on adult learners (Kasper & Rose, 1999) using written discourse completion tasks (see e.g., Hill, 1997; Billmyer & Varghese, 2000; Su, 2010; Jebahi, 2011) to elicit explicit pragmatic knowledge (Bardovi-Harlig, 1999; 2013). The present study seeks to extend the scope of ILP research by focusing on a large group of young, beginning learners using mixed methods including a cartoon oral production task, open-ended role plays, and naturalistic data from classroom video recordings. Participants were some 240 secondary school learners at three different levels (age 11 to 18) to allow the tracking of ILP development with language proficiency. To contextualise findings, secondary data was collected in the form of additional analysis of classroom films, textbook analysis, and teacher interviews. The analysis of request data is based on the seminal L2 discourse analytic framework cross-cultural speech act research project (Blum-Kula et al., 1989) which allows the analysis of both pragmalinguistic and sociopragmatic dimensions of requests. L2 pragmatic development was observed almost exclusively in terms of increased frequency of pragmalinguistic strategies, particularly by the end of upper secondary school, less so in terms of range of strategies or sociopragmatic features, and this across all data collection methods. French baseline data (L1) revealed similar development, suggesting that L1 transfer may be one explanation for the L2 development observed in the study, particularly since analysis of secondary data revealed little focus on ILP in teaching programs.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.