Analyse de la tenue mécanique des implants, des composants prothétiques et de l'interaction avec les tissus osseux en implantologie dentaire

par Guillermo De La Rosa Castolo

Thèse de doctorat en Sciences du Mouvement Humain

Sous la direction de Michel Behr et de Pierre-Jean Arnoux.

Le président du jury était François Faure.

Le jury était composé de Michel Le Gall, Franck Bonnet, Laurent Badih.

Les rapporteurs étaient Isabelle Villemure, Yannick Tillier.


  • Résumé

    Ce travail de recherche vise à développer des méthodologies d’évaluation mécanique des implants dentaires, de leurs composants prothétiques et de l’interaction avec les tissus osseux de la mâchoire. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 15 à 20% de la population âgée de 35 à 44 ans est atteint de problèmes d’édentation partielle et près de 30% de la population âgée de 65 à 74 d’édentation totale. Cela représente donc approximativement 7 millions de personnes en France ayant subi des pertes de dents durant leur vie. Les traitements proposés par l’implantologie dentaire sont devenus des solutions efficaces pour les problèmes d’édentation avec des taux de réussite cliniques supérieurs à 90%. Cependant, des complications cliniques existent, caractérisées par des inflammations ou des pertes partielles des tissus environnants. Les dentistes étant responsables du choix du traitement thérapeutique pour leurs patients, la prise d’une décision appropriée est capitale et exige une compréhension des risques et des bénéfices. C’est dans ce contexte qu’une première méthodologie d’évaluation a été développée pour améliorer le design des implants dentaires de type endosseux, dans les conditions de la norme de certification ISO 14801. La méthodologie est basée sur des approches numériques par Analyse d’Eléments Finis. Ensuite, des approches théoriques et des données cliniques ont été utilisées pour évaluer le comportement mécanique des tissus osseux de la mâchoire face aux différentes configurations par implants dentaires et leurs composants prothétiques.

  • Titre traduit

    Analysis of the mechanical strength of implants, prosthetic components and interaction with bone tissue in dental implantology


  • Résumé

    The research purpose in this study is to develop of mechanical evaluation methods to dental implants, their prosthetic components and the interactions with bone tissues in mandible zone. According to the World Health Organization (WHO), 15 to 20% of population from 35 to 44 years old is reached of partial edentulism problems and about 30% of population from 65 to 74 years old is reached of complete edentulism problems. This represents approximately 7 million people in France who have lost teeth during their lifetime. Treatments proposed by dental implantology have become effective solutions for edentulous patients with clinical success rates greater than 90%. However, clinical complications exist, characterized by inflammation or partial losses of the surrounding tissues. Dentists are responsible for the treatment choice for their patients; an appropriate decision is crucial and requires an understanding of the benefits and risks. In this context, a first methodology was developed for evaluated the endosseous dental implants under the conditions of the ISO 14801 certification standard. This methodology is based with an approach numerical by Finite Element Analysis (FEA). Furthermore, theoretical approaches and clinical data were used to evaluate the mechanical resistance of the bone tissues in the jaw with different dental implant configurations and their prosthetic components.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.