Influence of sentence-level rhythmic regularity and phonological phrasing on linguistic accommodation during conversational interactions : the case of Spanish speaking dyads

par Leonardo Francisco Baron Birchenall

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Noël Nguyen.

Le président du jury était Lorraine Baqué.

Le jury était composé de Amandine Michelas.

Les rapporteurs étaient Corine Astesano.

  • Titre traduit

    .


  • Résumé

    Cette thèse a deux objectifs principaux. En premier lieu, on voudrait offrir un aperçu des connaissances académiques actuelles, tant théoriques qu'empiriques, des processus d’accommodation linguistique entre interlocuteurs, au sens général, et des caractéristiques rythmiques de la langue espagnole, en particulier. En second lieu, on présente deux études empiriques conçues pour analyser l’influence de la régularité rythmique au niveau des phrases et de l’arrangement phonologique sur les processus d’accommodation linguistique. Dans l'ensemble, les données rassemblées dans cette thèse indiquent que les phrases avec un rythme régulier, disposées en groupes accentuels, produisent une plus grande ressemblance entre les hispanophones en matière de rythme et de l’étendue de la F0, par rapport aux phrases avec un rythme irrégulier et aux phrases disposées en pieds accentuels. De plus, certains faits connus concernant les femmes ayant une moyenne de F0 supérieure, une étendue de F0 plus large, et un débit de parole plus lent quant aux hommes ont également été observés au cours de la première expérience. En outre, une valeur inférieure de la moyenne de F0 et une étendue de F0 plus étroite ont été observées lors de l’utilisation de phrases avec un rythme régulier et de phrases disposées en groupes accentuels, par rapport aux conditions expérimentales opposées. En ce qui concerne la tâche de perception, les phrases des dyades mixtes ont été notées de manière plus similaire les unes aux autres par rapport aux phrases des dyades de femmes et des dyades d’hommes (parmi d'autres résultats trouvés).


  • Résumé

    This thesis has two principal aims. In the first place, we would like to offer an overview of the current academic knowledge, both theoretical and empirical, of the processes of linguistic accommodation between interlocutors, in a general sense, and of the rhythmic characteristics of the Spanish language, in particular. In the second place, we present two empirical studies designed to analyze the influence of sentence-level rhythmic regularity and phonological phrasing on the processes of linguistic accommodation. Taken together, the data gathered in this thesis indicate that regular rhythmic sentences, arranged in accentual groups, generate a greater amount of resemblance between Spanish speakers in terms of rhythm and F0 range, with respect to irregular rhythmic sentences and sentences arranged in accentual feet. Moreover, a lower value of F0 mean and a narrower F0 range were observed during the use of both regular rhythmic sentences and sentences arranged in accentual groups compared to the opposite conditions. In addition, some known facts related to women having a higher F0 mean, a wider F0 range, and speaking slower regarding men were also found during the first experiment. As for the perceptual task, sentences of mixed dyads were rated more similar to each other with respect to sentences of female only and male only dyads (among other patterns found).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?