Le songe de Goya : invention narrative et réflexion : rapports entre la littérature et l'image

par Aurore Guitry-Azam

Thèse de doctorat en Création artistique et littéraire

Sous la direction de Jean-Raymond Fanlo et de Philippe Claudel.

Le président du jury était Dominique Viart.

Le jury était composé de Philippe Claudel, Jean-Claude Raspiengeas, Brigitte Giraud.

Les rapporteurs étaient Pierre Schoentjes.


  • Résumé

    Un roman, Le Songe de Goya, forme le volet « pratique » de la thèse. Il imagine un rêve du peintre Goya qui croit se trouver dans le village perdu des Mallos, et trouve dans ce délire sa vraie vocation artistique. Cet univers est inspiré du recueil de gravures Los Caprichos.Le volet « théorique » réfléchit d’abord sur les rapports entre l’écriture et ces images fascinantes mais lointaines, sur la distance anachronique par rapport à elles : la conception de l’art, la sensibilité ont évolué. L’horreur n’est plus celle du vice, mais celle de l’Histoire ou de l’exclusion sociale. Ensuite, sont analysées trois œuvres: La Chouette aveugle de Sadegh Hedayat, un délire obsessionnel sur une image ; Dieu ne finit pas de Pierre Michon, ou Goya entre splendeurs et noirceurs ; Rêves de Rêves d’Antonio Tabucchi, un recueil de rêves imaginaires. Toutes trois mettent en récit des images dans un jeu de réversibilité goyesque mais révèlent diverses conceptions de l’art, très éloignées de l’esprit des Lumières qui reste celui de Goya. A cette étude critique s’ajoute l’examen génétique de deux projets inaboutis qui ont précédé Le Songe de Goya.A partir du rapport d’un roman original à des gravures, de l’analyse d’œuvres d’autres écrivains, et d’un retour réflexif sur des tentatives avortées, le mémoire réfléchit donc par l’analyse critique et par la pratique sur les rapports entre la fiction et l’image.

    mots clés mots clés

  • .
  • Titre traduit

    Goya's dream : reflections and narrative invention : the relationship between literature and image


  • Résumé

    A novel, Goya’s dream, is the « creative » part of this PHD. It fantasizes the dream of the painter Goya who believes he is in a remote village, the Mallos, and finds his true artistic vocation in this delirium. The engravings Los Caprichos inspired this phantasmagorical world.The academic dissertation first offers a reflection on the relationship between writing and those fascinating and distant images, far apart from today’s world: the conception of art, our sensitivity have evolved. Horror is no longer attached to vice, but to History or social exclusion. Then, three works are analysed: The Blind Owl by Sadegh Hedayat, an obsessive delirium on an image. Pierre Michon’s Dieu ne finit pas, or Goya between splendour and misery; and Rêves de Rêves by Antonio Tabucchi, a collection of made-up dreams. The three of them, just like Goya, write with images and play on reversibility while revealing various ideas on art far from the spirit of the Enlightenment which was also Goya’s. The genetics examination of the two unfinished projects which preceded Goya’s Dream, is joined to this analysis.This dissertation, based on the relationship between an original novel and Goya’s engravings, on the analysis of the work of other writers, and on the later reflection on unfinished projects, examines the relationship between fiction and image through critical analysis and practice.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 06-12-2023

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.