L'impact d'une intervention nutritionelle chez les receveurs de cellules souches hématopoïétiques : résultats d'un essai contrôlé randomisé

par Jana Jabbour

Thèse de doctorat en Pathologie humaine. Oncologie

Sous la direction de Didier Blaise et de Jean El-Cheikh.

Soutenue le 29-06-2018

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille) , en partenariat avec American University of Beirut. School of medicine (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre-Jean Weiller.

Le jury était composé de Pierre-Jean Weiller, Thomas Cluzeau, David Seguy, Patricia Marino.

Les rapporteurs étaient Thomas Cluzeau, David Seguy.


  • Résumé

    Contexte :Le conditionnement précédant la greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) a été associé avec des taux élevés de malnutrition meme à 100 jours après la greffe. Objectif: Cette étude évalua l'impact du conseil nutritionel fournie à la sortie de l'hôpital sur l'état nutritionnel,100 jours après la greffe de CSH (dit T4).Conception: Il s'agissait d'un essai contrôlé randomisé monocentrique. Les patients adultes étaient randomisés à un groupe témoin (GT) recevant des soins habituels et un groupe d'intervention (GI) recevant des conseils nutritionnels mensuels après la sortie de l’hôpital. Le résultat principal était le score de l'évaluation globale subjective générée par le patient (PGSGA) à T4. La malnutrition était évalué aussi par le score de la société américaine de nutrition parentérale et entérale/Académie de nutrition et diététique (AND-ASPEN).Résultats: 52 participants ont été randomisés (août 2016 jusqu'en août 2017) et 46 ont été analysés [65% d'hommes, 63% de greffes autologues, GI (n = 22), GT (n = 24)]. Les deux groupes etaient comparable au moment de randomization.A T4, le pourcentage de patients bien nourris n'était pas significativement différent entre les groupes selon le PGSGA (72% GI vs 43% GT, p = 0,063). Le pourcentage de patients bien nourris selon AND-ASPEN s'est améliorré à T4 dans le GI (50% vs 14%, p = 0,02) et non pas dans le GT par rapport aux valeurs d'admission. A T4, le GI avait un apport de protéines et de calories plus élevé que le GT(p<0.05).Conclusion:Le conseil nutritionnel après la greffe de CSH a amélioré l’apport en protéines et calories ainsi que le score AND-ASPEN mais non pas le score PGSGA.

  • Titre traduit

    The impact of counseling on nutritional status and quality of life of Hematopoietic Stem Cell recipients : results of a randomized controlled trial


  • Résumé

    Background: Conditioning preceding Hematopoietic Stem Cell Transplantation (HSCT) has been associated with elevated rates of malnutrition until 100 days post HSCT.Objective: This study aimed to assess the impact of nutritional counseling provided at hospital discharge on nutritional status 100 days post HSCT (defined as T4). Design: This was a single center randomized controlled trial among adult HSCT patients. Around discharge from the hospital, recruited patients were randomized to a Control Group (CG) receiving usual care and to an Intervention Group (IG) receiving nutritional counseling on a monthly basis post discharge.The primary outcome was the Patient Generated Subjective Global Assessment (PGSGA) scores at T4. Malnutrition was also assessed though the American Society for Parenteral and Enteral Nutrition/ Academy of Nutrition and Dietetics malnutrition score.Results: 52 participants were randomized (August 2016 until August 2017) and 46 were analyzed [65% males, 63% autologous HSCT, IG (n=22), CG (n=24)]. Groups were comparable at randomization. At T4, the percent of well-nourished patients was not significantly different between groups when assessed via PGSGA (72% IG vs. 43% CG, p=0.063).The percent of wellnourished patients as per AND-ASPEN criteria improved in IG at T4 (14% vs. 50%, p=0.02) and remained the same in CG (48% vs. 50%, p=1) compared to admission values. IG had higher protein and caloric intake (p<0.05). Conclusion:Nutritional counseling post HSCT improved patients’ protein and caloric intake and AND-ASPEN score but did not significantly improve PGSGA score.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.