Exploration des mécanismes de résistance des planaires aux bactéries

par Landry Laure Tsoumtsa Meda

Thèse de doctorat en Pathologie humaine. Maladies infectieuses

Sous la direction de Eric Ghigo et de Emmanuel Lemichez.

Soutenue le 05-07-2018

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille) , en partenariat avec Mephi (Marseille) (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Drancourt.

Le jury était composé de Michel Drancourt, Guillaume Mitta, Patricia Renesto.

Les rapporteurs étaient Guillaume Mitta, Patricia Renesto.


  • Résumé

    Les planaires sont des plathelminthes d'eau douce non parasitaires qui ont été intensément étudiés pour leurs capacités exceptionnelles de régénération. En 2014, Abnave et ses collaborateurs ont démontré la capacité de Dugesia japonica, une espèce de planaire, à résister aux bactéries pathogènes pour l’homme et pour d’autres organismes modèles. Grâce à l’utilisation de techniques transcriptomiques et de criblage par ARN interférence, l’implication du gène Morn-2 dans cette résistance aux bactéries a été démontrée et l’étude de Morn-2 dans les macrophages humains a permis d’identifier son rôle dans la LAP (LC3 Associated Phagocytosis) autophagie ; Les planaires peuvent donc servir de modèle pour la découverte d’autres mécanismes de résistance conservés chez l’homme. Cependant, la réponse immunitaire des planaires a jusqu’ici été très peu explorée. Ce travail a été entrepris en vue d’identifier et de caractériser les mécanismes mis en jeu par ce modèle pour répondre efficacement aux bactéries. Dans une première partie de ce travail, il est démontré que les planaires possèdent une mémoire immunitaire innée spécifique à Staphylococcus aureus. Ensuite l’influence du rythme circadien sur la réponse antibactérienne des planaires a été examinée. Pour finir, l’intérêt s’est porté sur les mécanismes de reconnaissance et d’activation de la réponse antibactérienne chez les planaires. En dépit de l’absence de récepteurs Toll Like Receptor (TLR) chez les planaires, il est montré que des gènes homologues aux gènes de la voie de signalisation TLR des mammifères sont présents chez ces derniers.

  • Titre traduit

    Deciphering planarians resistance mechanims against bacteria


  • Résumé

    Planarians are freshwater flatworms that have been intensively studied for their regenerative capacities. These non-parasitic Platyhelminthes are in their natural aquatic environment perpetually in contact with dense and diverse microbial population. Planarians have recently attracted broad attention owing to the discovery of innate immune regulators conserved in humans but absent in other classical model organisms. Notably, Abnave and collaborators highlighted the ability of Dugesia japonica and Schmidtea mediterranea of resisting to pathogenic bacteria by mean of Morn2-dependent LC3-associated phagocytosis. However, critical questions remain about mechanisms conferring a resistance of planarians to pathogenic bacteria as well as their mode of perception of PAMPs. In this work we explored different components of planarians immune system. First, we demonstrated the existence in planarians of an innate immune memory that is specific to Staphylococcus aureus. Second, we investigated the role of the circadian machinery in the anti-bacterial response. Surprisingly, classical Toll Like receptors (TLRs) are absent in planarians despite their wide conservation in the animal kingdom. We found genes in planarians showing similarities with mammalian TLR signalling components. Moreover, we report the landscape of TIR-domain containing proteins in planarians and discuss their function and evolution with regard to known TLR-signalling components.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?