La réhabilitation du patrimoine architectural et urbain des médinas marocaines : cas des médinas de Fès et de Marrakech : pour une approche juridique et culturelle

par Laid Masmoudi

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Norbert Rouland.

Le président du jury était Fouzi Rherrousse.

Le jury était composé de Fouzi Rherrousse, Ugo Bellagamba, Jahiel Ruffier-Meray-Coucourde, Christian Bruschi.

Les rapporteurs étaient Ugo Bellagamba.


  • Résumé

    L’urbanisme s’intéresse principalement à l’espace et aux temporalités urbaines. Les dynamiques socio-spatiales sont en perpétuelle interaction. La ville s’apprécie en regard des dynamiques y afférentes ; lesquelles résultent des effets réciproques de l’espace et la société. L’espace est un produit de la société ; la relation à ce propos n’est ni totalement causale ni subséquente, elle est plutôt interactionnelle. La médina peut être considérée comme une arène où des intérêts sont en conflit. Malheureusement, depuis longtemps, les intérêts collectifs ont subi la loi des intérêts individuels qui ne voient que le court terme. Si aucune issue n’est envisageable, la médina ira tout droit, à long terme, vers sa ruine voire sa disparition. Et pour trouver une issue à cette situation, il est donc essentiel de proposer une nouvelle urbanité à la médina, c’est-à-dire un horizon de développement intégré correspondant aux besoins d’une agglomération moderne, mais dans une ville gardienne de son histoire et de son patrimoine. Et pour y arriver, il est urgent de procéder à un processus de mise en valeur et de sauvegarde de cet héritage urbain de plus en plus menacé. Il est temps donc d’entamer des pistes de réflexion et de collaboration dans le but d’arriver à asseoir un plan d’action dédié à mettre en valeur la médina pour lui redonner vie et non pas de la considérer comme un simple quartier parmi d’autres

  • Titre traduit

    Rehabilitation of the architectural and urban heritage of the Moroccan medinas : case of the medinas of Fes and Marrakech : for legal and cultural approach


  • Résumé

    Urban planning is mainly concerned with urban space and temporalities. Socio-spatial dynamics are in perpetual interaction. The city is assessed in terms of the dynamics involved; which result from the reciprocal effects of space and society. Space is a product of society; the relationship in this respect is neither totally causal nor subsequent, it is rather interactional. The medina can be considered as an arena where interests are in conflict. Unfortunately, for a long time, collective interests have been subject to the law of individual interests that only see the short term. If no way out is possible, the medina will go straight, in the long term, to its ruin or even its disappearance. And to find a solution to this situation, it is therefore essential to propose a new urbanity to the medina, that is to say, a horizon of integrated development corresponding to the needs of a modern agglomeration, but in a city guardian of its history and its heritage. And to achieve this, it is urgent to proceed with a process of enhancement and safeguard of this urban heritage increasingly threatened. It is therefore time to start thinking and collaborating in order to come up with a plan of action dedicated to highlight the medina to give it life and not to consider it as a simple neighborhood among 'other

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.