La formation tout au long de la vie et l'approche par compétences entre la logique de complémentarité et l'épreuve de tension

par Youssef Naouar

Thèse de doctorat en Sciences de l'education

Sous la direction de Jacques Ginestié et de Abdelmajid Naceur.

Le président du jury était Bassem Jamoussi.

Le jury était composé de Abdelmajid Naceur, Mohamed Tmar, Hélène Cheneval-Armand.

Les rapporteurs étaient Mohamed Miled, Nicole Biagioli.


  • Résumé

    La formation tout au long de la vie (FTLV) est l’un des objectifs majeurs de la nouvelle réforme de la formation professionnelle initiale en Tunisie (2016-2020). Toutefois, le dispositif de la formation professionnelle, dans sa composante d’ingénierie de formation initiale, repose encore depuis deux décennies sur l’approche par compétences (APC), dans ce cadre nous nous interrogeons sur les liens entre les fondamentaux et les pratiques de cette approche et les visées de la FTLV, notamment au niveau des fondements conceptuels et théoriques, de l’élaboration des programmes de formation et des pratiques de l’évaluation des résultats de l’apprentissage.Puisant d’un cadre conceptuel construit autour de la didactique professionnelle et la psychologie cognitive, et sur la base d’une recherche qualitative à portée exploratoire, nous cherchons à montrer s’il est cohérent de développer la FTLV, qui est issue d’un cadre de référence spécifique, sur la base des principes et des pratiques de l’APC qui est, par ailleurs, le produit d’un autre cadre de référence, ou s’il y a lieu dans ce cas d’évoquer des limites et même des ambiguïtés et contradictions.Les résultats de notre recherche montrent l’existence de certaines tensions entre les visées de la FTLV et les pratiques de l’APC.

    mots clés mots clés

  • .
  • Titre traduit

    Lifelong learning and skill approach between the complementarity logic and the trial tension


  • Résumé

    Lifelong learning (LLL) is one of the major objectives of the new reform of initial vocational training in Tunisia (2016-2020).However, the continuing vocational training system in its training engineering has been based on the competency-based approach (CBA) for two decades, in this framework we interrogate the links between the fundamentals and the practices of this approach and the aims of the LLL, notably at the level of the conceptual and theoretical foundations, the development of training programs and the practices of evaluation of learning outcomes.Based on a conceptual framework built around professional didactics and cognitive psychology, and on the basis of qualitative research with an exploratory scope, we seek to show whether it is consistent to develop the LLL, which comes from a specific frame of reference, on the basis of the CBA, which is, moreover, the product of another reference framework, or whether there are limits and even ambiguities and contradictions.The results of our research show the existence of certain tensions between the aims of the LLL and the practices of the CBE.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.