Rituel et Oralité chez les Ait Soukhmanes. Le cérémonial du mariage : une pratique en mutation

par Aicha Ait Berri

Thèse de doctorat en Littératures et civilisations

Sous la direction de Daniela Merolla.


  • Résumé

    Cette recherche s'articule autour du rituel du mariage chez les Ait Soukhmanes. Il s'agit de voir comment évoluent la pratique et l'oralité dans une communauté en pleine mutation. Le cérémonial est présenté dans son contexte global, et ses constituants sont analysés et interprétés en fonction des micro et macrocontextes. Les chants rituels collectés en contexte de performance en deux périodes différentes ont fait l'objet d'une étude détaillée en référence aux approches ethnolinguistique et herméneutique. L'analyse thématique a permis d'identifier les actes de paroles exprimés, de relever et de développer les thèmes et les croyances transversaux. L'approche littéraire s'est focalisée sur les procédés stylistiques récurrents. A travers les représentations que ces chants véhiculent, le rapport entre le texte et le contexte global est établi, le portrait de la femme idéale brossé et le sens de l'honneur dégagé. Ensuite, ont été mis en exergue les différents facteurs qui influent sur la pratique rituelle. Le constat est que les croyances et les représentations sont plus résistantes que les pratiques qui s'adaptent au mode de vie tout en subissant des influences extérieures. Quant à la conscience identitaire, elle a été traitée dans le cadre de la globalisation où la culture, en particulier les expressions artistiques, sont un lieu de négociation, de résistance, d'affirmation ou d'aliénation. Mais les outils et les mesures prises pour la préservation et la dynamisation de l'oralité ne peuvent pas remplacer l'oralité primaire dans son rôle social et identitaire. La question est comment lui assurer les conditions de survie au sein du groupe.

  • Titre traduit

    Ritual and Orality among the Ait Soukhmanes. The marriage ceremony : une pratique en mutation


  • Résumé

    This research approaches marriage ceremony among the Ait Soukhmanes by investigating how this practice and related oral literature evolve amid deep social and cultural modifications. The ceremony is presented in its global context and its constituents are analyzed and interpreted according to micro and macro contexts. The study focuses on the comparison of songs collected in their context of ritual performance in two different periods of time. The songs are analyzed with reference to the ethnolinguistic and hermeneutic approaches. The thematic analysis makes it possible to identify the link between act and spoken word in the performance as well as cross-cutting themes and beliefs. The literary approach has focused on the recurring stylistic processes of the songs. The relationship between the text and the overall context is established through the representations that these songs convey, such as the image of the ideal woman and the sense of honor. In the second part, the different factors influencing ritual practice and festive groups are highlighted. The conclusion is that beliefs and representations are more resistant than practices, these latter adapting to the way of life while undergoing external influences. The process of identity construction has been treated in the context of globalization where culture, especially artistic expressions, are a place of negotiation, resistance, affirmation and/or alienation. However, we see that the policies adopted to revitalize orality do not replace the primary orality which is preserved only when it is present in the community life. The open question remains how we can assure the conditions of the survival of oral literature.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.